Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 66 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 18 Mar 2008, 12:49 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7209
Localisation: Ardeche
Il doit bien te rester quelques week ends 8)

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 22 Mar 2008, 18:34 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 27 Avr 2004, 11:51
Messages: 830
Localisation: Haute Savoie
Oui pourquoi pas le WE; c 'est à envisager.
Pour en revenir au préampli, j' ai terminé un second module.
J 'ai fait des mesures aujourd'hui pour ajuster quelques valeurs de composants. C'est là que l ' on voit les limites de la petite alimentation que j 'ai bricolé. Pour avoir un bon resultat, il faut une très bonne alimentation, particulierement silencieuse. Les filaments seront alimentés en 12 V DC.
Je me suis amusé à écouter ce preampli ( sans blindage). Le resultat est prometteur; mais pour un resultat d' écoute plus définitif, il me faut cabler correctement les 2 modules; refaire une alim digne de ce nom et blinder le tout. Je vous tiens au courant.

Gérard.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 23 Mar 2008, 09:12 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 27 Avr 2004, 11:51
Messages: 830
Localisation: Haute Savoie
Bonjour,
Encore un petit essai ce matin, avec les modules branchés à mon Gainclone cette fois-ci.
Et bien c 'est magnifique, meme avec une alim de m. comme celle que j 'ai bricolé ici. (le filtrage totalise seulement 150µ)
http://img187.imageshack.us/img187/3134/dscf0255hh9.jpg
Bon les essais dans ces conditions ne sont pas recommandés, mais je peux vous dire que le son est d' une grande pureté; je qualifierai ce préampli de "suave", tant le son est agréable. Il semble que les musiciens sont dans la piece d' écoute, tant la musique est vivante.
Une fois le montage refait avec des composants hauts de gamme, blindage et alim stabilisée; ça promet.
A bientot.

Gérard.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 26 Mar 2008, 13:23 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 27 Avr 2004, 11:51
Messages: 830
Localisation: Haute Savoie
Bonjour,
Je dévoile le schéma de mon dernier né, le préamli phono "Scherzo" d' Osborof. Je vous l' avais promis, 1 SEUL CONDENSATEUR sur le trajet du signal, assurant au son moins de coloration. La liaison directe a quelques exigences, mais quel resultat !
Ceux qui le réaliseront ne seront pas déçus.
Il s' agit d' un prototype qui sera sujet à amélioration, mais tel qu ' il est là, le montage a un comportement très sain et très musical ( à condition que l ' alimentation soit à la hauteur).
Par rapport à mon ancien montage, j 'ai réduit un peu le gain, qui était excessif. C 'est ma nouvelle référence.
Les modifications porteront désormais sur l ' alimentation qui sera stabilisée et n ' utilisera plus de valve redresseuse comme précédemment ( trop bruyante).
Tous les commentaires constructifs sont bienvenus.
P.S.: les triodes sont des 12AX7 ( 4 au total);
http://img179.imageshack.us/img179/9691/dscf0258qc1.jpg

Gérard.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 26 Mar 2008, 15:17 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7209
Localisation: Ardeche
Salut Gérard et bravo.

Pas de condo dans le trajet du signal .... sauf .... les deux découplages de cathode :shock: dommage !

Tu peux les rendre inutiles en remplaçant les charges d'anodes par des sources de courant.
Dans ce cas, pas de variation de courant, donc pas de variations de tension aux bornes des résistances de cathodes, donc pas besoin de les découpler.

C'est juste pour dire quelque chose sans que celà entraine forcément une amélioration, mais au point où tu en es ....

Yves, "caps killer" evil

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 26 Mar 2008, 19:21 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 27 Avr 2004, 11:51
Messages: 830
Localisation: Haute Savoie
Salut Yves,
Merci pour ces commentaires. Tu as raison, il faudrait éviter les constantes de temps dans les circuits de cathode.
J ' y refléchis...
On peut meme supprimer le dernier condo de liaison, mais là le montage deviendrait autrement plus complexe...
Ici on a un montage simplissime qui est vraiment musical.
Ta remarque me permet d' aborder un point assez important pour la musicalité: Il ne faut pas introduire de source de courant dans un circuit de cathode. Une cathode doit etre laissée libre de se polariser comme elle le veut.
Ce qui m ' intéresse d 'avantage, c 'est la qualité de l ' alimentation qui sera stabilisée dans la version définitive.
Si quelqu' un a un schéma comme ça; c 'est à votre bon coeur...

Gérard.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 26 Mar 2008, 19:47 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7209
Localisation: Ardeche
Osborof a écrit:
. . .
Ta remarque me permet d' aborder un point assez important pour la musicalité: Il ne faut pas introduire de source de courant dans un circuit de cathode. Une cathode doit etre laissée libre de se polariser comme elle le veut.

C'est pourquoi je suggère des sources de courants dans les anodes, surtout pas dans les cathodes, sauf pour un suiveur de cathode ou un déphaseur de Shmidt !
Citation:
Ce qui m ' intéresse d 'avantage, c 'est la qualité de l ' alimentation qui sera stabilisée dans la version définitive.
Si quelqu' un a un schéma comme ça; c 'est à votre bon coeur...

Remarque que la source de courant dans l'anode rend, théoriquement si elle est parfaite, le circuit totalement insensible aux bruits d'alim.

Pour l'alim, j'ai un projet, qui n'est encore qu'un projet:
http://www.dissident-audio.com/Pst/Papers/Regul.html

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 26 Mar 2008, 20:36 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 27 Avr 2004, 11:51
Messages: 830
Localisation: Haute Savoie
Voilà qui est intéressant; des montages simples et fonctionnels ( souvent les plus efficaces). Peut etre que je m' en inspirerai pour l ' alim du preamp.
Je suis parti dans un premier temps, sur une alim à tube de type OA 2 qui verrouillent particulierement bien la tension de sortie ( 2 tubes en série, avec utilisation de la demi tension pour l ' étage d' entrée).
Peut etre pour une alim HT d' essai, variable ?

Gérard.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 28 Mar 2008, 07:47 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 27 Avr 2004, 11:51
Messages: 830
Localisation: Haute Savoie
J 'ai donc commandé les composants nécéssaire à un montage bien ordonné de mon prototype, qui sera abrité dans un coffret "Hammond" en aluminium. Meme un petit plaisir: des supports de tube à broches "dorés".
J 'ai opté pour des resistances à 1/2W 1 % pour la correction RIAA. Couche metallique de 2W pour les circuits de cathodes et de plaques.
Les condensateurs du réseau de correction son des "ERO" à film plastique de qualité "pro".
Pour les découplage de cathode: tantale de 100µ/20V pour le premier
Le second sera un film plastique de type Audyn cap ( j 'ai commandé des 6,8 µ/400V).
Cette capa est très importante; elle "s' entend" c 'est pourquoi je ne vais pas utiliser de chimique sur le montage terminé.
En liaison finale je vais utiliser un Audyn cap de 1µ/400V; qui pourra etre facilement remplacé par un autre (cablé sur cosse relai).
Il me reste à m ' occuper de l ' alimentation haute et basse tension:
Pour la HT, j ' utiliserai 2 tubes OA 2 en série, pour obtenir 300V, avec utilisation de la demi tension de 150 V. Ceci me permettra d ' obtenir une HT stabilisée très "propre" sans avoir à la découpler.
Les filaments seront alimentés en 12 VDC. La meilleure mise à la masse sera recherchée sur le curseur d' un pot bobiné.
Je vais sans doute, pour un montage fiable, devoir polariser les filaments, car la cathode de la derniere triode est portée à près de 200V. ( liaison directe oblige).

A +
Gérard.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 31 Mar 2008, 08:29 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 27 Avr 2004, 11:51
Messages: 830
Localisation: Haute Savoie
Bonjour,
Le projet de préampli avance un peu, mais j' attends des composants cette semaine pour le poursuivre.
Pour ceux que ça intérésse, voici l' alimentation des filaments que je vais utiliser ( pas encore montée). pour un montage fiable, je vais polariser les filaments à quelques dizaines de volts afin de respecter la valeur maximale de l' isolement filament/cathode de la 12AX7, qui est de 180V.
Sur la derniere cathode, j 'ai mesuré plus de 170V, donc attention...
Je n ' exagère pas non plus cette valeur de polarisation afin de ne pas déséquilibrer le fonctionnement des tubes d' entrée, dont la cathode est a un faible potentiel. Les filaments sont référencés à la masse par le potar et le pont diviseur.
http://img20.imageshack.us/img20/7304/dscf0261mf7.jpg

Gérard.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 01 Avr 2008, 08:28 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 15 Mai 2005, 17:35
Messages: 157
Bonjour gerard,

je suis ton projet avec intérré !
j'ai deux questions, je rassemble actuellement les composant pour me refaire un nouveau pre riaa.
j'ai parti sur le pré RCA avec en sortie un montage a liaison direct a base de 6SN7 que yves a mis sur le forum il y a quelques mois. ( j'ai deja un pre rca a base d'ecc83 avec sortie en CF mais mon alim est un peut bruyante)
je souhaite utiliser des 6SL7GT a la place des ecc83 pour voir la différence de "son".
ton schémas m'intérrésse beaucoup car pas de condos, mais quel est sa conso ( pour simuler une alim ) et est ce que je peut utiliser des 6SL7 GT a la place des ecc83 (normalement oui ?)

bonne journée

jeanlin


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 01 Avr 2008, 08:48 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 05 Jan 2006, 18:05
Messages: 884
Localisation: Tarbes
bonjour Gerard

Citation:
Je n ' exagère pas non plus cette valeur de polarisation afin de ne pas déséquilibrer le fonctionnement des tubes d' entrée, dont la cathode est a un faible potentiel


je ne comprends pas bien ceci... quel est l'interet de sous alimenter les filaments ? je sais que cela ce fait souvent dans les preamplis mais pourquoi ?

merci


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 01 Avr 2008, 13:04 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 27 Avr 2004, 11:51
Messages: 830
Localisation: Haute Savoie
Salut les copains,
Jeanlin, je ne connais pas très bien la 6SL7, mais j 'ai jeté un coup d' oeil rapide sur les datas; elle semble en effet très proche de la ECC83/12AX7.
Attention je n 'ai pas regardé tous les parametres et il faut etre prudent, car la moindre modification entraine parfois un changement considérable dans tout le montage. On peut certainement l 'adapter facilement.
J 'ai calculé mon montage pour avoir un gain suffisant. Pour 1mV à l ' entrée, on obtient en sortie, environ 350-400mV ( 1KHz).
ATTENTION à l ' isolement Filament/cathode qui n 'est que de 90 V me semble-t-il pour ce tube, contre 180 à 200V pour l' ECC83.
Surtout si tu utilises la liaison directe, à chaque étage supplémentaire la tension continue présente, augmente considérablement.
Sur mon montage, sur la cathode de la derniere triode, on trouve environ 170/180 V.
Conclusion: tu ne peux utiliser directement les 6SL7 en lieu et place de l ' ECC83 sans adaptation.
La consommation dans mon montage est d' environ 8 mA, pour les 2 canaux.
Benou1: ceci n 'a rien à voir avec celà...
Je vais alimenter mes filaments en 12V au lieu de 6V (possible avec la 12AX7) pour diminuer le courant nécéssaire, donc l ' ondulation residuelle, afin de limiter le bruit provoqué par l' espace filament cathode. Partout ou il y a de l ' énergie, il y a production de bruit; c'est une constante. Le fait de diminuer (un peu) l' énergie apportée au filament, diminuera le bruit global, de ce montage ultra sensible.
Le probleme de l ' isolement filament cathode est différent.
La cathode, pour pouvoir s' échauffer, est extrement proche du filament (qui en général est référencé à la masse).
Si cette cathode est portée à une haute tension, on risque un défaut d' isolement entre le filament et la cathode (il peut se produire dans cet espace des étincelles: bonjour le bruit). C' est la raison pour laquelle on compense ce probleme en élevant le potentiel du filament, afin de diminuer la DDP qui règne entre le filament et la cathode.
Or sur mon montage, la premiere cathode par exemple, sera à un potentiel d' environ 1V. Si je polarise le filament à une valeur élevée
(pour compenser le défaut cité plus haut, pour la derniere cathode qui elle, est à 170-180V); j 'aurais une DDP filament/cathode très élevée sur cette premiere cathode...et le probleme sera le meme !
C 'est pourquoi, je choisis de polariser les filament à 70-80V, afin que la DDP filament cathode reste dans les tolérances pour toutes les triodes.

Gérard.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 01 Avr 2008, 13:35 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 05 Jan 2006, 18:05
Messages: 884
Localisation: Tarbes
ok, j'avais compris que tu les alimentées en 10v, je me demandais donc, pourquoi 10v au lieu de 12v , c'est tout :?

mais tu as, par la meme occasion, repondu à une question que je m'appretais à poser :wink:

a+


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 01 Avr 2008, 14:48 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2640
Localisation: Suisse
Bonjour

J'avais à l'époque un préampli issu d'un schéma elektor, constitué de SRPP's. Deux pour le RIAA et un pour l'ampli ligne. Il y avait des ECC81,82,et 83 en fonction de l'étage. Pareil que toi, la cathode du haut aux environs de 150-180V et celle du bas à quelques volts. Ils avaient polarisés les filaments à 90V, et bien ça n'a pas manqué, au bout de quelques années, les tubes se mettaient à siffler, malgré le fait que les tensions soient dans la plage du datasheet. En fait les 6SL7 sont données pour 90V, mais je ne suis pas sur qu'avec les ECC il soit prudent d'aller au dela.

Gérard, tu parles d'alimenter tes filaments en 12V afin de limiter l'énergie. Es-tu cependant sur que ça réduis le bruit? as-tu observé le phénomène? parce que au niveau énergie, 6 ou 12V, c'est pareil, il te faudra une certaine puissance pour amener ton filaments à une certaine température et cette puissance est le produit de la tension et du courant.

Une petite remarque aussi sur ce que dit Jeanlin (pas de condo). C'est faux, il ne faut pas négliger les condos de cathodes qui sont à mon avis et par expérience sur certains de mes montages pires que les condos de liaison. Ils sont de grandes valeurs, sur une endroit à basse impédance, souvent des chimiques et en plus dans les boucles d'entrée et de sortie, contrairement aux condos de liaison ou la valeur permet de mettre un condo de bonne qualité. Je dirais plutôt, le RIAA de Yves n'a que des condos de liaison :wink: . Enfin c'est mon avis.

Sinon, bravo pour ta réalisation, mais si sa siffle, ne fait pas comme moi, ne cherche pas pendant des mois. Il faut dire qu'à l'époque, je n'avais pas de forum sous la main.

Serge


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 66 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com