Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 09 Avr 2006, 08:14 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 01 Jan 2006, 14:25
Messages: 1345
Localisation: Haguenau (Alsace)
Le son tube est beaucoup lié aux composants qui sont associées à cette technologie.

Je pense ausi que les amplis à tube ont été developpés à une époque où on utilisait aussi l'écoute pour la mise au point des produits.

Bref, les moyens de mesure étaient limités, on utilisait aussi son intuition et pas seulement une raison aveugle.

rv.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 09 Avr 2006, 14:06 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Déc 2004, 00:12
Messages: 147
Localisation: Québec-Canada
hervediy a écrit:
Le son tube est beaucoup lié aux composants qui sont associées à cette technologie.

Je pense ausi que les amplis à tube ont été developpés à une époque où on utilisait aussi l'écoute pour la mise au point des produits.

Bref, les moyens de mesure étaient limités, on utilisait aussi son intuition et pas seulement une raison aveugle.

rv.


Ce que tu veux dire, c'est qu'à une époque ils n'avaient pas le choix, exact?

Qu'aujourd'hui les moyens technologiques ont amélioré les choses?

_________________
Ma petite entreprise : www.inovaudio.com
Info sur la musique : www.magazine-audio.com


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 09 Avr 2006, 17:32 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 01 Jan 2006, 14:25
Messages: 1345
Localisation: Haguenau (Alsace)
Euterpe a écrit:

Ce que tu veux dire, c'est qu'à une époque ils n'avaient pas le choix, exact?

Qu'aujourd'hui les moyens technologiques ont amélioré les choses?


Oui, ils n'avaient pas le choix, ils devaient faire confiance à leurs oreilles.

Je dirais que les moyens technologiques ont empiré les choses.
Il est facile d'invoquer une courbe de réponse ou un taux de distorsion de 0.005% pour justifier de la qualité d'un produit.Il est plus difficile de convaincre de la faiblesse du CD face au vinyle qui est technologiquement obsolète.

rv.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Le son des tubes.
MessagePosté: Dim 09 Avr 2006, 23:02 
Bonsoir.
Attention aux excès de rondeur des tubes si tel est le cas l'ampli n'est pas bon.
Il y a un élément essentiel qui n'a pas été abordé c'est que le tube est linéaire....le transistor ne l'est pas.... ce qui explique qu'un ampli a transistors est beaucoup plus complexe a mettre au point.... et je ne parle pas de toutes les précautions qu'il faut prendre pour éviter l'emballement thermique .....les taux de contre réaction beaucoup plus élevé que pour les tubes pour avoir des signaux a peu près corrects etc.... tout celà doit bien expliquer quelque part que le tube est plus convivial... déjà en fonction de son écrêtage en douceur tout en ayant lui aussi des défauts dont semble t'il l'oreille humaine s'accomode mieux.
A +.
gege 94


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 09 Avr 2006, 23:26 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 06 Fév 2005, 13:45
Messages: 111
Localisation: Guadeloupe
C'est super de lire des trucs comme ça 8)
Bientôt j'entrerais dans le monde du tube :evil: enfin j'espère"budget"
Pour l'instant,la confusion règne pour moi : un alephe(son proche du tube selon Pascale 8) ,mais le quel,et pour combien € ou gainclone avec ces défauts ( manque d’articulation H-grave,bas médium et surtout manque d’aération des aigus:expérience de Grado :shock: ) mon sony me fait assez soufrire comme ca :evil: ,tout ça pour driver des fe207e et ft17h soit 30W+15W=total 45W
Que faire :(


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 09 Avr 2006, 23:40 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Déc 2004, 00:12
Messages: 147
Localisation: Québec-Canada
maniacos a écrit:
C'est super de lire des trucs comme ça 8)
Bientôt j'entrerais dans le monde du tube :evil: enfin j'espère"budget"
Pour l'instant,la confusion règne pour moi : un alephe(son proche du tube selon Pascale 8) ,mais le quel,et pour combien € ou gainclone avec ces défauts ( manque d’articulation H-grave,bas médium et surtout manque d’aération des aigus:expérience de Grado :shock: ) mon sony me fait assez soufrire comme ca :evil: ,tout ça pour driver des fe207e et ft17h soit 30W+15W=total 45W
Que faire :(


Prendre le temps d'écouter 8)

_________________
Ma petite entreprise : www.inovaudio.com
Info sur la musique : www.magazine-audio.com


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Le son des tubes
MessagePosté: Dim 09 Avr 2006, 23:58 
Bonsoir.
Prendre le temps d'écouter....certes....mais le mieux pour bien s'étalonner c'est encore le concert......mais malheureusement les techniciens qui développent des électroniques pour la plupart n'y vont jamais ...... ce qui me fait dire que dans la belle province.... celà doit être comme chez nous ....on est conditionné par le marketing et les modes qui vont avec ......et les a priori des journalistes spécialisés.
A + .
gege 94


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 10 Avr 2006, 12:17 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 06 Fév 2005, 13:45
Messages: 111
Localisation: Guadeloupe
Citation:
on est conditionné par le marketing et les modes qui vont avec

+1000 :evil:


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 10 Avr 2006, 18:03 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Déc 2004, 00:12
Messages: 147
Localisation: Québec-Canada
maniacos a écrit:
Citation:
on est conditionné par le marketing et les modes qui vont avec

+1000 :evil:


Heureusement pas tous ... il y a encore des irréductibles Gaulois qui résistent aux chants des sirènes :lol:

_________________
Ma petite entreprise : www.inovaudio.com
Info sur la musique : www.magazine-audio.com


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 22 Avr 2006, 19:17 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Sam 02 Oct 2004, 16:46
Messages: 54
Localisation: Breux sur Avre
La notion de son est subjective on le sait. Le son tubes c'est un son avec des défauts. Mais ces défauts paraissent des qualités quand le mariage avec des enceintes fonctionne. un jour javais branché un vieux Jason ; Ampli français des années 60 de pas plus de 3 watts ! Une seule EL 84 par canal. Avec des Jamo signature (il me semble que c'est la réference ?). Enceintes des années 2000 on va dire. Et bien ce mariage était parfait et etonnant alors qu'un autre ampli a transistors Onkyo n'apportait rien. Là la difference était incroyable et spectaculaire. Cette "rondeur" justement cette chaleur du tube "passaient" parfaitement. Le tube est sans doute mystificateur, sans doute nous influence t-il par sa particularité (lumineux, vivant) par rapport aux transistors invisibles ?.. Mais on peut dire qu'il n'est pas ridicule face aux technologies actuelles ! Moi qui recherche et trouve parfois de ce vieux matériel des années 60, je pense que je n'ai pas fini d'être surpris par ces chaines du siecle dernier...


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 23 Avr 2006, 10:24 
Salut xib,
Je me suis déja exprimé sur le sujet, mais ton analyse rejoint complètement l'idée que je me fais de l'électronique à tubes.
Je partage également cette passion pour les vieux machins qui font de la musique et en plus certains sont plutôt jolis à regarder, ce qui n'est pas le cas des boites à transistors... :cry:
Longue vie aux tubes! :wink:
Cordialement,
Jean-Michel


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 23 Avr 2006, 11:42 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 06 Nov 2005, 21:29
Messages: 620
Localisation: belgique
juste pour dire que en effet les vieux machin a tube peuvent etre meilleure que du tout reçent !

j'ai ete souffler par la qualiter audio d'un vieux geloso G1/1020-A pas de souffle malgrer les composant full d'origine ( sauf deux condo du filtre du -30V qui etait en courtjus , et remplaçer par des banal condo pour le test ) et un son superbe digne d'un ampli a tube !!!

j'ai redecouvert quelque cd et vinyle dessus , des detail que je n'ai jammais remarquer avec mes ampli a mosfet et transistor !!

donc pas toujours si subjectif que ça , enfin c'est pas toujour expliquable , mais graçe au geloso j'ai enfin entendu la differençe entre un cd orginale et un cd graver !! pourtant le lecteur est un bete phillips cd164 et le hp est un canton gle70 ( tester avec les meme musique sur un integrer avant , et sur l'integrer le son etait bon , mais loin du geloso tres loin meme !!! )

avec du cablage a 0.2cent le metre et l'alim betement branchee sur une tripplette a 1€ et cable hp simple cote a cote 2*1mm² donc avec du bon cablage ça devrais etre encore mieux ( surtout recabler l'ampli pour supprimer la legere ronflette que l'on entend si on met le volume a 0 et l'oreille contre le hp aigu et cd non allumer !! si on monte le volume elle disparait presque ^^


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 23 Avr 2006, 13:36 
Salut Doc;,
Oui, tout ça pour dire finalement que l'on ne va pas réinventer l'histoire.
Tout a été dit il me semble et à moins d'être un bon matheux et coupeur de cheveux en quatre, pour ce qui est de l'électronique à tubes, il suffit de voir les réalisations qui s'inspirent toujours des "Anciens".
C'est bien normal, même avec les moyens mis en oeuvre aujourd'hui pour sortir des produits de qualité, on ne peut plus rivaliser, car la notion de temps a pris une toute autre signification ( voir: dimension ) :?:
Cdlt,
Jean-Michel


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 10 Mar 2007, 08:05 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Dim 09 Oct 2005, 08:43
Messages: 40
Bonjour tout le monde,

Je parle uniquement du maillon ampli.
Le son tube selon moi est une coloration du son produit par l'ampli dans son ensemble.je pense que le type circuit y participe beaucoup suivi par le type de tube et en dernier les composants passifs.

Cette coloration donne de nombreux attributs au son: rondeur(fréquence grave limitée?), profondeur de scène (fausse réverbe?), non aggresif (fréquence haute limitée?), matière( distorsion?) etc....

A mon avis, un bon ampli à tubes ne doit pas être reconaissable par le son, c' est à dire il sonne le moins "tube" possible.

Il existe d'excellents amplis à transistors, mais nettement plus complexes et plus difficle à réaliser pour la plupart des amateurs(moi le premier).

PS: Messieurs les guitaristes, avez vous essayé de brancher vos guitares sur un ampli hifi à tubes? Si oui, quelles sont vos conclusions?

A bientôt.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 10 Mar 2007, 09:57 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 21 Sep 2005, 15:21
Messages: 3988
Localisation: seiches sur le loir
est ce qu'un plus que modeste bassiste à le droit au chapitre?
je me permet donc. le son est dégueulassse froid et sec, y a pas de grain, un ampli gratte ou basse ne concoit certainement pas comme un ampli hifi, et le réglage de tonalité, disto et tutti quanti qui n'ont guère le droit au chapitre dans un cas, sont bien conseillé dans l'autre. Ce que l'on cherche à éviter dans un cas et ce à tout prix, est quasiment indispensable dans l'autre.


David


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com