Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 23 Avr 2007, 19:22 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 19 Déc 2006, 22:23
Messages: 151
c'est logique en effet, neamoins quesiton suivante c est determinable comment c'te bebete la ?

_________________
Fred

Mon 'tit site est =>là<=


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 23 Avr 2007, 19:48 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7210
Localisation: Ardeche
Il suffit de mesurer la résistance des enroulements avec un ohmetre :wink:

La difficulté est de connaitre la chute de tension effective qui dépend bien sûr du courant.
Mais le courant ne circule que lorsque les diodes sont "passantes" c'est à dire pendant le fraction de l'alternance ou les condensateurs de filtrage se rechargent.

Plus la valeur des condensateurs est grande, plus le temps de recharge est court et plus le courant "instantané" est important.

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 23 Avr 2007, 20:03 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 19 Déc 2006, 22:23
Messages: 151
Oui ca c'est la solution simple :)

MAIS (et oui encore un :)

Le probleme va etre inverse, je souhaite refaire l alim du 30 W de maniere a dynamiter la lampe dessus. J aurai donc besoin de l effet kiss cool inverse : savoir a l avance la resistance approximative du transfo dont j aurai besoin.

En fait je compte :
1 calculer les tensions appliquées aux differents point du circuit par l alim originale
2 voir si j apporte des modifs qui peuvent influer sur l alim
3 en fonction de ca recalculer un nouvelle alim

=> besoin de pouvoir "modeliser" un transfo reel de maniere numerique

_________________
Fred

Mon 'tit site est =>là<=


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 23 Avr 2007, 21:20 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7210
Localisation: Ardeche
Dynamiter ?
Mais encore ?

Bon, pour calculer une alim il faut connaitre les caractéristiques du transfo et pour définir le transfo, il faut savoir ce que tu attends de ton alim evil

Ma méthode de paresseux est de procéder par itération entre le logiciel cité plus haut et celui là:

http://www.dissident-audio.com/Pst/Pst.zip

dont la notice est ici:

http://www.dissident-audio.com/Pst/DocPst.zip

Ensuite je bobine le transfo 8)

Sans en arriver là, il y a qq informations utile en annexe du mode d'emploi.
Ca peut te donner une base de départ.

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 23 Avr 2007, 21:35 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 19 Déc 2006, 22:23
Messages: 151
Yves07 a écrit:
Dynamiter ?
Mais encore ?


ha ben oui suis comme ca moi ;) un vrai sauvage.
Non mais __a priori__, __de ce que j ai lu__, les tubes sont pas ce qu il y a de mieux adaptés pour redresser une tension. Dou l idée que je m etais faite de la refaire en entier en doublant les condos principaux par des condos de valeur inferieure, en rajoutant des resistances de decharge et voila les grands axes.

Ca me permettait par la meme occasion de voir comment ca se concoit une alim. Pi bon ca doit etre viceral je peux pas reprendre un truc tout court et le faire sans tenter d ajouter ou revoir quelque chose:)

Yves07 a écrit:
Bon, pour calculer une alim il faut connaitre les caractéristiques du transfo et pour définir le transfo, il faut savoir ce que tu attends de ton alim evil


oui j'imaginais assez bien un aller retour comme ca. C est pourquoi je voulais etre en mesure de comprendre un circuit et pouvoir calculer les HT appliquées (voir a les modifier pour changer le comportement de l ampli). Pour pouvoir ensuite en arriver a la partie alim.

Yves07 a écrit:
Sans en arriver là, il y a qq informations utile en annexe du mode d'emploi.
Ca peut te donner une base de départ.


Je prends je potasserai ca demain soir :)

Sur ce bonne fin de soirée et merci encore de repondre à des questions qui doivent te sembler triviales :)

_________________
Fred

Mon 'tit site est =>là<=


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 26 Avr 2007, 20:40 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 19 Déc 2006, 22:23
Messages: 151
Coucou

Bon je suis tombé sur une autre explication, je la soumet ici.

En fait il semblerait que ca vient du redressement. Le Morgan Jones met en avant une etude basé sur une anaylse de fourier.

La tension est egale a Vcrete x |sin(x)|

On decompose la composante sinusoidale. Si on considere le premier terme de la serie (2/Pi) soit 0.9. On arrive dans les eaux de certains schemas.

Il semblerait que le fait de ne considerer que le premier terme de la serie soit correle avec le fait qu il s'agisse d'un montage avec une self direct derriere le pont de diode (terminologie anglaise choke) et que cette self empeche les harmoniques des termes suivants de suivre.

Vous en pensez quoi ?

_________________
Fred

Mon 'tit site est =>là<=


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 01 Mai 2007, 09:54 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 19 Déc 2006, 22:23
Messages: 151
Mauvaise interpretation poubelle.

En revanche dans le Radiotron Designer Handbook ils montrent un cricuit equivalent a un transfo reel et font la distinction du dit circuit en basse moyenne et haute frequence. En basse, pour la partie qui m interresse seul la resistance apres le transfo ideal compte (pas la peine de se mesurer a Yves ... ;).

Donc en fait comment ca se passe quand on designe une alim ?

On calcule les courants et intensités max utilisés par le circuit, on part sur un transfo ideal et on fournit au fabricant un maximum d info ? (utilisation, puissance estimée du circuit, ratio evidement..)

A partir de la il est en mesure de sortir un transfo qui se comportera "comme" le transfo ideal designé (lire il se charge de prendre en compte la resistance, c est pas a moi d'anticiper sur les "imperfections" du transfo) ?

Merci

Fred

_________________
Fred

Mon 'tit site est =>là<=


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com