Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: 5R4 et 5AR4
MessagePosté: Dim 15 Fév 2009, 00:43 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 16 Nov 2004, 19:13
Messages: 650
Localisation: charente
Salut,
Je ne vois pas bien la différence entre 5r4 et 5ar4.
Il y a la pin 1 en plus et un écran relié au filament sur la 5ar4 mais c'est pratiquement pareil pour les caractéristiques. J'ai entendu parler de chauffage direct et indirect. Quelle différence pour un redresseur?
Pour les courants, tension, tension inverse, c'est presque pareil et c'est ce qui me parait important pour un redresseur.
On me propose des 5r4 nos nib made in france et tout et tout. Mais je me demande si je peux les monter à la place des 5ar4. Sur TDSL, on a r qui est différent (la résistance interne?) ça se corrige facilement.
et c: je ne sais pas ce que c'est.
Sur mon montage(toujours le même) la pin 1 n'est pas raccordée.
C'est quoi cette pin 1? Un redressement commandé?
@+

_________________
Y a quéqu'chos' qui cloch' là-d'dans
J'y retourne immédiat'ment


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 16 Fév 2009, 16:22 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Mar 29 Nov 2005, 15:47
Messages: 82
Localisation: Genève
Bonjour Bruno,

la 5AR4 est dite à chauffage indirecte, le filament chauffe la cathode Pin 8 que tu appelle "ecran". Cette valve supporte un "input capacitor jusqu'à 60 uF" Sur l'ongaku : 2x 100uF en série = 50uF si je ne m'abuse.

la 5r4 est dite à chauffage directe, le filament fait aussi office de cathode. Mais ATTENTION : input capacitor 4uF maximum. Si c'est correct, pas OK pour l'ongaku

Philippe


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 16 Fév 2009, 18:50 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 16 Nov 2004, 19:13
Messages: 650
Localisation: charente
Bonjour PhilippeS,
Effectivement, le problème du condo de filtrage m'avais échappé.
4 uF, ça limite quand même pas mal les applications de la 5r4.
Je comprends mieux pourquoi on trouve facilement ces tubes en NOS et pas très cher.
Il est évident qu'elles ne peuvent pas aller à la place d'une 5ar4 et donc sur mon ampli.
Merci pour ces éclaircissements.

@+

_________________
Y a quéqu'chos' qui cloch' là-d'dans
J'y retourne immédiat'ment


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 16 Fév 2009, 19:14 
Bruno a écrit:
Bonjour PhilippeS,
Effectivement, le problème du condo de filtrage m'avais échappé.
4 uF, ça limite quand même pas mal les applications de la 5r4.
Je comprends mieux pourquoi on trouve facilement ces tubes en NOS et pas très cher.
Il est évident qu'elles ne peuvent pas aller à la place d'une 5ar4 et donc sur mon ampli.
Merci pour ces éclaircissements.

@+
.
Bonsoir Bruno.
La GZ34 est la même chose que la 5AR4 , je viens de le vérifier.
gege 94


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: 5R4 et 5AR4
MessagePosté: Lun 16 Fév 2009, 19:33 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 28 Jan 2009, 23:19
Messages: 749
Citation:
Je ne vois pas bien la différence entre 5r4 et 5ar4.


5R4 : chauffage direct, monte très vite en tension, accepte plus de 2 500V de tension inverse, limitée à 150 mA continu/650 mA crête en circuit capa en tête, impédance de plaque 575 ohms - provoque une importante chute de tension en fonction du courant, c'est une valve qui pompe en utilisation audio (pas forcément un défaut, ça fait compresseur naturel).

5AR4 : chauffage indirect, monte doucement en tension, accepte 1 500V de tension inverse, limitée à 250 mA continu/750 mA crête en circuit capa en tête, impédance de plaque 160 ohms, valve assez raide à faible chute de tension en utilisation audio.

Citation:
(GZ34) Il y a la pin 1 en plus


La pinoche est reliée en interne et ne sert à rien, suffit de la laisser tranquille.

Citation:
un écran relié au filament sur la 5ar4


Pas un écran : la cathode est reliée à une extrémité du filament, c'est comme ça qu'on peut récupérer le B+ via la chauffe (enroulement 5V à point milieu), ce qui amène un chouille de filtrage supplémentaire et gratuit.

Citation:
On me propose des 5r4 nos nib made in france et tout et tout. Mais je me demande si je peux les monter à la place des 5ar4.


C'est un schéma genre Ongaku ? La monte standard est de la Cetron 5R4WGB, qui se trouve assez facilement et pour pas cher.


Dernière édition par FYL le Lun 16 Fév 2009, 19:47, édité 1 fois.

Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 16 Fév 2009, 19:40 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 28 Jan 2009, 23:19
Messages: 749
Citation:
La GZ34 est la même chose que la 5AR4 , je viens de le vérifier.


Pas exactement : les specs sont au pouième les mêmes mais les GZ34 sont en bulbe compact avec de petites plaques, les vraies 5AR4 en "fat boy" avec du monde côté plaques.

Démonstration fostographique :

Image

Fosto Tubeworld


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 16 Fév 2009, 19:56 
FYL a écrit:
Citation:
La GZ34 est la même chose que la 5AR4 , je viens de le vérifier.


Pas exactement : les specs sont au pouième les mêmes mais les GZ34 sont en bulbe compact avec de petites plaques, les vraies 5AR4 en "fat boy" avec du monde côté plaques.

Démonstration fostographique :

Image

Fosto Tubeworld

L'info que j 'ai donné sur la 5AR4 a pour titre sur un site Suédois 5AR4/GZ34.
gege 94


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: 5R4 et 5AR4
MessagePosté: Lun 16 Fév 2009, 21:00 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 16 Nov 2004, 19:13
Messages: 650
Localisation: charente
FYL a écrit:
Citation:

C'est un schéma genre Ongaku ? La monte standard est de la Cetron 5R4WGB, qui se trouve assez facilement et pour pas cher.


Bonjour,
c'est ce schéma: Image

Il fonctionne avec des GZ 34 JJ, sans problème malgré les 100uF de condos. Mais comme c'est un pont complet, la tolérance des tubes est peut être différente coté condos. En tout cas, ça fonctionne bien comme ça.
Des 5r4 WGB supporteraient cette capacité de tête?
Comme tu le dis, les 5ar4(ou GZ34) montent doucement en tension et c'est un gros avantage pour les tubes et pour les condos.
5R4 montent très vite en tension: pas bon du tout dans cet ampli.
Du coup, je laisse tomber l'idée de monter des 5r4 :? ça me semble trop risqué.
@+

_________________
Y a quéqu'chos' qui cloch' là-d'dans
J'y retourne immédiat'ment


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 16 Fév 2009, 21:37 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 28 Jan 2009, 23:19
Messages: 749
Citation:
L'info que j 'ai donné sur la 5AR4 a pour titre sur un site Suédois 5AR4/GZ34.


Si c'est sur le nain Ternet, alors c'est vrai ?


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: 5R4 et 5AR4
MessagePosté: Lun 16 Fév 2009, 21:48 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 28 Jan 2009, 23:19
Messages: 749
Citation:
c'est ce schéma:


Pas vraiment lisible, mais ressemble à un Ongaku. Vous n'avez pas mieux en résolution ?

Citation:
il fonctionne avec des GZ 34 JJ, sans problème malgré les 100uF de condos.


La valve voit en courant 100µ en série avec 100µ, soit 50µF. La self isole en quelque sorte les autres condos.

Citation:
Des 5r4 WGB supporteraient cette capacité de tête?


Il faut calculer le courant en fonction des autres éléments, par exemple la résistance des enroulements du transfo d'alim.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 17 Fév 2009, 00:37 
FYL a écrit:
Citation:
L'info que j 'ai donné sur la 5AR4 a pour titre sur un site Suédois 5AR4/GZ34.


Si c'est sur le nain Ternet, alors c'est vrai ?
.


Nain ternet ou pas ...j 'ai ressorti la bible "Essential Characteristics" de GE et je suis allé au chapitre "Receinving Tube Interchangeability Guide Forein Types vs. Americain Types" dans la colonne "Foreing Type To by Replaced pour la GZ 34 ...j 'ai la réponse suivante dans la colonne Americain Type for Replacement 5AR4....donc on peut mettre a la place d'une 5AR4 une GZ 34 , le bouquin je pense doit être un minimum crédible.
Par contre je suis incapable de dire si les nouvelles fabrications de ce type chez JJ par exemple valent les NOS.
gege 94


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 17 Fév 2009, 10:03 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 28 Jan 2009, 23:19
Messages: 749
Citation:
donc on peut mettre a la place d'une 5AR4 une GZ 34


Je n'ai jamais écrit le contraire. Mais ce n'est pas la même valve.

Ditto par exemple entre EL34 et 6CA7 on peut remplacer l'une par l'autre dans la plupart des cas, on voit souvent des tubes au double marquage, mais ce n'est pas du tout le même tube.

Citation:
Par contre je suis incapable de dire si les nouvelles fabrications de ce type chez JJ par exemple valent les NOS.


Les JJ sont un chouille irrégulières mais restent ce qui se fait de mieux aujourd'hui. On est quand même loin des meilleures GZ34 de la grande époque.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: 5R4 et 5AR4
MessagePosté: Mar 17 Fév 2009, 22:24 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 16 Nov 2004, 19:13
Messages: 650
Localisation: charente
FYL a écrit:
Citation:
Pas vraiment lisible, mais ressemble à un Ongaku. Vous n'avez pas mieux en résolution ?



Il ya ça: http://www.drtube.com/schematics/an/ongaku.gif
Ce n'est pas beaucoup mieux.

Citation:
il fonctionne avec des GZ 34 JJ, sans problème malgré les 100uF de condos.

La valve voit en courant 100µ en série avec 100µ, soit 50µF. La self isole en quelque sorte les autres condos.


On a 100//100 en série avec 100//100

Citation:
Il faut calculer le courant en fonction des autres éléments, par exemple la résistance des enroulements du transfo d'alim.


OK, c'est ce qu'il faudrait faire. Mais au risque de griller des tubes voire un transfo, je préfère laisser les JJ pour l'instant.
Aller, une petite dernière question:
Dans quelle mesure des 5ar4 NOS peuvent-elles apporter un + à l'ampli? (par rapport à des JJ)
Le courant redressé est-il différent?
A-t-on une sorte de "pic de commutation" ou de perturbation qu'il n'y aurait pas dans les NOS?
@+

_________________
Y a quéqu'chos' qui cloch' là-d'dans
J'y retourne immédiat'ment


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: 5R4 et 5AR4
MessagePosté: Mer 18 Fév 2009, 00:09 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 28 Jan 2009, 23:19
Messages: 749
Citation:
Ce n'est pas beaucoup mieux.


Un peu moins mauvais, on peut lire deux ou trois trucs importannts.

Citation:
On a 100//100 en série avec 100//100


C'est ce que je devine avec l'un peu moins mauvaise copie, mais il faudrait apprendre aux Kondo Audio Note à dessiner correctement un schéma (ou à concevoir correctement un ampli, mais c'est une autre histoire).

Si je suis ce que me dit le camarade Duncan et son Psud2 et que j'entre des valeurs à la louche, le transfo fait 760V au secondaire, avec 31R d'impédance source, une self de 60R et une charge tirant 250 mA, le pont de GZ34 sort 940V en redressé RMS, avec un courant max de 1,25A au démarrage et 260 mA en fonctionnement sous un peu plus de 1KV sur C1 ondulation comprise.

Ça tire pas mal sur les GZ34, mais elles tiennent en général assez bien le coup, que ce soit de la JJ ou de la NOS de qualité. En revanche ce genre d'alim fait arquer très vite des russes ou chinoises.

Côté condos en C1 ce n'est pas joli, des 500V de haute qualité tiendront à peine dans le temps - durée de vie statistique genre 2 000 à 3 000 heures. J'espère que vous avez monté des trucs genre bonbonnes CG ou FRS, ou des 550V continu genre F&T. SI ce sont des Sprague Atom ou autres schtroumpheries Mallory à l'ancienne, c'est mal barré pour la tenue dans le temps - dito pour du tong générique.

Citation:
Dans quelle mesure des 5ar4 NOS peuvent-elles apporter un + à l'ampli? (par rapport à des JJ)


Aucune, quoi qu'en disent les audiophiles. Le seul vrai avantage de tubes NOS de haute qualité est une durée de vie qui se chiffre en dizaines de milliers d'heures quand bien utilisées et une meilleure résistance aux pétouilles genre circuits mal foutus.

Comme l'Ongaku est un ampli asymétrique en classe A, donc à consommation en courant quasi constante, vous pouvez même remplacer les GZ34 par des diodes silicium avec snubber et limiteur de courant au démarrage, ça marchera aussi bien, le transfo d'alim vous remerciera de le décharger de pas loin de 8A sur le 5V. Bon, le B+ remontera d'une trentaine de volts, ce qui n'arrange pas l'affaire des condos en C1.

Solution : un recto façon double GZ34 en silicium, le WZ68 de chez Weber, qui chute les 17V rituels, passe 450 mA les doigts dans le nez, monte en tension en douceur et est livré en octal, ce qui permet de remplacer directement une GZ34. 22$ le bout plus port et taxes éventuelles, soit 88$ par ampli.

http://www.webervst.com/ccap.html


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 18 Fév 2009, 13:06 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 16 Nov 2004, 19:13
Messages: 650
Localisation: charente
Bonjour,
Et merci pour ces réponses claires et précises.
Les condos sont des JJ 2*100uF 500V. Il ont environ 2000h de vol.
Je ne sais pas dans quelle catégorie tu les places mais effectivement, ils sont aux limites et j'avais envisagé de les remplacer par des 550V ou plus.
Les mesures que j'avais faites sont un peu en dessous de la simul avec une résistance de self d'environ 30 Ohms. On a moins de 970V CC sur C1. Mais je n'ai pas mesuré les crêtes, je n'ai pas le matos.
Après tes explications, je ne vois pas l'intérêt pour moi de mettre des 5AR4 NOS hors de prix.
@+

_________________
Y a quéqu'chos' qui cloch' là-d'dans
J'y retourne immédiat'ment


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com