Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: déphaseur 6sn7
MessagePosté: Mer 01 Avr 2009, 12:02 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Lun 01 Déc 2008, 18:03
Messages: 82
Localisation: Toulouse banlieue
Salut Yves

Quelle question!! Bien sur que çà me plait.javascript:emoticon(':D')
Merci et bonne lecture; j' attends les commentaires.

Thebot


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 01 Avr 2009, 12:04 
Merdre....je viens d 'écrire une connerie sur mon PP de triode 6AS7G/6080 le déphaseur est un cathodyne , c'est une des triodes de la 6SL7 qui s 'en charge.... a ce sujet la 6SL7 est elle recommandable ?
gege 94


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: déphaseur 6sn7
MessagePosté: Mer 01 Avr 2009, 14:03 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7210
Localisation: Ardeche
Thebot a écrit:
Salut Yves

Quelle question!! Bien sur que çà me plait.javascript:emoticon(':D')
Merci et bonne lecture; j' attends les commentaires.

Thebot


Globalement, rien à dire !
Une coquille: le condo de 0,22µ en // sur la R de CR.
Cosmétique: le câblage des pots de polar, danger si un curseur se coupe.

Le faible courant des 6SL7 permet de ne pas surcharger l'alim -100, même en stéréo. A vérifier.

Pour le moins, les faibles tensions et/ou courants d'anodes ne lui font pas peur !

Image

Image

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 01 Avr 2009, 14:53 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Un grand merci à Thebot pour son schéma et les explications montrant la façon de concevoir un ampli. Vu mon humble niveau, je prends un peu de temps pour y réfléchir.

Bon 1er avril à tous,
Laurent


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 02 Avr 2009, 09:38 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Salut à tous,

Quelques questions de candide concernant le montage de Thébot:

1)pourquoi une telle résistance (142K) pour le découplage de la HT allant au 6SL7 ?

2)la résistance de 1k sur la grille de la demi-6SL7, c'est bien pour appliquer la CR (pont diviseur) ?

3)quel est le rôle de la résistance de 680 ohms entre les cathodes des 6SN7 ?

4)la polar me semble mixte, source de tension négative servant au Schmitt version originale et résistance du potar sur lequel vient se connecter la résistance de grille des 300B. Quelle est la valeur de ce potar ? Est-ce que la valeur de résistance de grille n'est pas un peu élevée ?

5)concernant l'utilisation de fortes résistances d'anodes pour le Schmitt et sa conséquence de produire beaucoup d'harmoniques paires, est-ce que le montage symétrique de bout en bout, y compris le transfo de sortie, réduira de façon importante ou pas ces H2 et consorts ?

A plus,
Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Déphaseur 6sn7
MessagePosté: Jeu 02 Avr 2009, 09:43 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Lun 01 Déc 2008, 18:03
Messages: 82
Localisation: Toulouse banlieue
Salut à tous

Pour faire suite aux remarques toujours à propos d' Yves, voici le schéma corrigé:
- http://www.hiboox.fr/go/images/divers/i ... 7.jpg.html
et complété avec un circuit de polar sécurisé contre les coupures au niveau des curseurs, précaution utile quand on possède des 300B, j'en convient sans réserve!
Merci à Yves pour ces courbes de 6SL7 qui montre leur " intimité" dans la région basse tension et courant. Je n' avais jamais vu cela auparavant, d' où cela sort-il??
Cela permet de juger la linéarité de cette fabuleuse lampe dans une région où j' hésitais à m' aventurer; reste à vérifier le courant grille dans cette région mais l' expérience m' a montré que c' est à regarder sur chaque lampe souvent différente de l'une à l'autre.
Note complémentaire: Pour avoir des tensions égales sur les plaque de la 6SL7, il sera utile de choisir une lampe dont les deux parties sont semblables; ce n'est pas un problème quand on peut trier dans un stock. Dans le cas contraire, il y a des solutions pour satisfaire la condition au prix d'une complication mineure, m' en parler.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Déphaseur 6sn7
MessagePosté: Jeu 02 Avr 2009, 10:48 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7210
Localisation: Ardeche
Thebot a écrit:
Salut à tous

Pour faire suite aux remarques toujours à propos d' Yves, voici le schéma corrigé:
- http://www.hiboox.fr/go/images/divers/i ... 7.jpg.html
et complété avec un circuit de polar sécurisé contre les coupures au niveau des curseurs, précaution utile quand on possède des 300B, j'en convient sans réserve!

Une autre suggestion !
http://www.dissident-audio.com/Yves/G1Bias.gif

Citation:
Merci à Yves pour ces courbes de 6SL7 qui montre leur " intimité" dans la région basse tension et courant. Je n' avais jamais vu cela auparavant, d' où cela sort-il??

C'est dans la DS de General Electric que tu trouveras là:
http://frank.pocnet.net/sheets/093/6/6SL7GT.pdf

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 02 Avr 2009, 11:07 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7210
Localisation: Ardeche
Laurent Larage a écrit:
Salut à tous,

Quelques questions de candide concernant le montage de Thébot:

1)pourquoi une telle résistance (142K) pour le découplage de la HT allant au 6SL7 ?

Pour ramener leur tension d'alim à 200 Volts.

Citation:
2)la résistance de 1k sur la grille de la demi-6SL7, c'est bien pour appliquer la CR (pont diviseur) ?

Oui, avec la 15K qui revient du HP, c'est expliqué dans le texte.

Citation:
3)quel est le rôle de la résistance de 680 ohms entre les cathodes des 6SN7 ?

Fixe le gain de l'étage différentiel et le rend moins dépendent des dispersions entre divers tubes.

Citation:
4)la polar me semble mixte, source de tension négative servant au Schmitt version originale et résistance du potar sur lequel vient se connecter la résistance de grille des 300B. Quelle est la valeur de ce potar ? Est-ce que la valeur de résistance de grille n'est pas un peu élevée ?

Non, elle est fixe, les cathodes (filaments) des 300B sont à 0 volts.
Par contre, l'alim -100V est utilisée à la fois pour la polarisation des 300B et pour permettre d'augmenter considérablement la résistance commune de cathode des 6SL7, on se rapproche d'une "source de courant" . . . et c'est gratuit !

La résistance de fuite grille ne doit pas être supèrieure à celle préconisée dans sa DS mais rester grande devant l'impédance de sortie du driver.
Les modifier implique aussi de recalculer le passe bas qu'elles forment avec le condo de liaison. Les "célèbres" constantes de temps !

Citation:
5)concernant l'utilisation de fortes résistances d'anodes pour le Schmitt et sa conséquence de produire beaucoup d'harmoniques paires, est-ce que le montage symétrique de bout en bout, y compris le transfo de sortie, réduira de façon importante ou pas ces H2 et consorts ?

Les courbes que j'ai montré précédemment indiquent que le risque est faible, et oui, la structure symétrique va beaucoup les réduire.

Bonne continuation !

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 02 Avr 2009, 11:59 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Salut Yves,

Merci pour tes réponses.

Concernant 1) puisqu'il ne s'agit que de réduire la tension et que d'autre part on utilise une tension négative au pied des cathodes, pourquoi ne pas essayer de gagner un peu de tension entre anode et cathode en réduisant cette résistance de 142K, quitte à augmenter la valeur du condo de découplage (ici 32mf) afin de préserver un bon découplage ? Cette question aussi parce que la polar des 300B ne sera pas à -100 volts mais comme indiqué par Thébot à -80 volts et que donc, à moins que j'ai raté quelque chose, elle sera aussi de - 80 volts au pied de la résistance de 82K.

Bon après-midi
Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 02 Avr 2009, 13:48 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7210
Localisation: Ardeche
Laurent Larage a écrit:
Salut Yves,

Merci pour tes réponses.

Concernant 1) puisqu'il ne s'agit que de réduire la tension et que d'autre part on utilise une tension négative au pied des cathodes, pourquoi ne pas essayer de gagner un peu de tension entre anode et cathode en réduisant cette résistance de 142K, quitte à augmenter la valeur du condo de découplage (ici 32mf) afin de préserver un bon découplage ?

Parce que augmenter la tension d'anode de 6SL7 revient à augmenter la tension des grilles - et par conséquent des cathodes - de l'étage différentiel (6SN7) avec pour conséquence finale de limiter d'autant sa tension de sortie avant saturation.

Citation:
Cette question aussi parce que la polar des 300B ne sera pas à -100 volts mais comme indiqué par Thébot à -80 volts et que donc, à moins que j'ai raté quelque chose, elle sera aussi de - 80 volts au pied de la résistance de 82K.


Non, non ! Thébot indique bien -80V de polar pour les 300B, c'est pourquoi il y a deux pots de réglage dans les griles des 300B pour l'ajuster à partir du -100V !

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 02 Avr 2009, 14:50 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
C'est vrai que le diable se cache dans les détails... et aussi le grand méchant loup!
Je comprends mieux maintenant mon erreur concernant la polar supposée (par moi) mixte.
Mais alors, Yves, quelle valeur pour ce potar? Aie, aie, aie, je sens que je vais de nouveau me faire mordre...Pas étonnant, que j'ai la rage (sic)...

Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Déphaseur 6sn7
MessagePosté: Jeu 02 Avr 2009, 17:52 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Lun 01 Déc 2008, 18:03
Messages: 82
Localisation: Toulouse banlieue
Bonsoir,
Comme je suis en train d' aménager mon labo radio et bien occupé à débiter des étagères, je n' ai pas suivi les questions de Laurent auxquelles Yves à répondu;
Peut-être deux compléments si j' ose:
- La résistance de 142 k est bien là pour amener la HT de 370 à 200 V. Avec cette valeur et une charge de 220k, on traverse les courbes de la 6SL7 dans une région très linéaire, ce qui garanti l' absence d' harmoniques.
Par contre, il va falloir tenir compte d' un courant de fuite dans le chimique de filtrage dont l' effet sera de faire baisser cette valeur de 200V voulue. Pour rendre cette fuite négligeable, on va mettre en // sur le chimique une résistance de 100K dans laquelle circulera un courant de 2 ma ET on va bien sur réduire la résistance Rchut de 142K; dans la nouvelle Rchut circulera 2ma plus de fois le courant de plaque soit 1,2 ma, total 3,2 ma et pour chutter 370-200 V= 170V, il faudra 53 K; en pratique je prendrai 47 K, ce qui laisse la marge pour la fuite du condo et son évolution dans le temps.
Et avec 32 micro ça va toujours découpler grave, au propre comme au figuré!
- La résistance de R=680 ohms et bien là pour ajuster le gain en introduisant une contre réaction locale d' intensité. Le gain de l' étage 6SN7 se calculera par la formule habituelle G=( Mu*Rp)/((1+mu)Rk +rho+Rp) avec: mu gain statique triode, rho résistance interne, Rp résistance de plaque, ET Rk= R/2; plus R augmente plus le gain diminue.
De plus, cette résistance R permet à chaque triode 6SN7 d' ajuster sa propre polar, dans certaines limites, vis à vis des tensions plaques 6SL7 qui tourneront autour de 70V sans être forcément égales; ne pas avoir peur de monter à 820 voir 1000 ohms et si on recherche le gain maxi sur cet étage, on a la ressource de chunter cette résistance par une capa non polarisée de 10 micro, bon découplage à partir de 16 hz et au dessus.
- le circuit de polar des 300B proposé par Yves est plus intelligent que le mien, à adopter et il me semble qu'il a précisé les formules pour calculer résistances et potars.
Thebot


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 02 Avr 2009, 18:26 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Je viens de lire le message de Thebot et ainsi de comprendre que ma question précédente sur le potar n'a pas lieu d'être puisqu'il y a eu cette modif sécurisante (je n'ai pas dit sécuritaire) proposé par Yves et adopté par Thebot. Effectivement, Yves a donné les indications pour calculer les résistances sur le site, donc pas de souci.

Merci Thebot pour ce retour clair et détaillé sur les réponses données par Yves; je me penche sérieusement dessus dès que possible. Bon courage pour l'aménagement de ton labo.

Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 08 Avr 2009, 22:16 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Salut à tous,

Bon, j'étais parti sur une modif de déphaseur et me voici avec une envie de remettre à plat mon push en entier. Par rapport au schéma de Thebot j'ai fait quelques adaptations contraintes.
Au niveau de l'alim HT je dispose d'un 2x450 volts de 300 VA et comme je voudrais faire un filtrage avec self en tête, je n'obtiens que 375 volts environ pour les 300B. Je garde la polar à -80 volts mais pour un courant de 60 mA.
En ce qui concerne la self de filtrage, j'en ai une qui était destinée à un single et qui a pour valeur 10 henrys pour un courant nominal de 150 mA. Le courant total pour le push sera de (4x60)+(2x13,3)=266,6mA. La valeur critique de la self ne me semble pas poser problème vu que le courant augmente, mais quid du reste ?
Vu que j'obtiens seulement 375 V au lieu des 390 du schéma de Thebot, je me retrouve avec une cellule de découplage pour les 6SN7 ayant comme chute de tension seulement 5 volts (375-5=370)... Est-il possible de compenser la faible résistance de découplage (375 ohms) par une augmentation conséquente du condo ?
En ce qui concerne la résistance de grille des 300B, j'ai trouvé dans les datasheet Western Electric une résistance max pour polar fixe de seulement 50 K (0,05 megohm), vu que j'ai déjà 100K actuellement et que Thebot propose 330K je m'interroge.

C'est tout pour ce soir
Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 12 Avr 2009, 08:01 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Salut à tous,

J'ai une petite question concernant le bias sécurisé qu'a donné Yves sur ce forum.
Ma question concerne le calcul de R2, R6. La formule est:

R2=R6=(Alim nég-Vg)/ VgxR4x4 - (R4/2)

au numérateur, et même si l'on fait une addition en tenant compte des signes algébriques, donc dans l'exemple donné par Yves -55-35=-90, ce total est toujours inférieur au dénominateur où l'on a VgxR4x4, donc on aurait toujours un résultat inférieur à 1...

A plus
Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com