Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 612 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 41  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Jeu 08 Aoû 2013, 13:41 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8204
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Voilà la capture de la BP jusqu'a 1 Mhz , que le TRS n'atteint absolument pas d'ailleurs :mrgreen:

A+

Au fait une petite question pour Arnaud , le TRS est en mode CFB , pas de contre indication
pour la CRDIFF :?: :oops: :oops:

To be continued


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 04:32 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8204
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Bonjour à tous

@ Arnaud , si j'ai bien suivi tes explications , j'ai modifié les valeurs
du filtre sur Vin pour avoir une phase et BP par simulation semblable
à la BP du TRS mesurée en réel

Le schéma modifié donne ceci , et le diagramme de "Bode"

Des commentaires :oops: :?:

A tout de suite


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 07:07 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7210
Localisation: Ardeche
Euh . . .
A quoi servent C15 et R28 :?: :?:

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 07:43 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 582
Localisation: Alsace
Bonjour !
Cela m'a l'air de bon augure, question pente du filtre et transfo.
Je pense qu'une petite self en LC remplacerait avantageusement l'IRF, surtout que le débit est très faible.

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 08:51 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8204
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Yves07 a écrit:
Euh . . .
A quoi servent C15 et R28 :?: :?:


Bonjour Yves et Iriaax

Oui C15 ne sert à rien et R28 du même car avec la tension de HT3 pas besoin
ici R28 ne ferait que limiter le courant ce qui est idiot :oops: :oops:,
c'était un reste de test :oops: :oops:

Du coup reste juste 2 R et l'IRF , rapport qualité prix par rapport à la self
mon choix est fait, d'autant que j'en ai en stock des IRF820

@ Arnaud , Chanmix parlait d'une bande passante trop petite dans un post
précédent , je pense qu'il parlait de la partie basse de cette même bande
Passer les condo de liaison à 1 µf ou 2.2 µf serait il jouable
Ou alors je peux faire un essai avec les 270n en place, histoire de tester :?: tub18

mise à jour du schéma de test ci-dessous pour info

A+


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 10:19 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 30 Mar 2010, 10:42
Messages: 227
Bonjour à tous,

Il me semble reconnaitre le montage "zener booster" (MOS et 2 résistances) un peu modifié. Sauf erreur de ma part, ce montage reflète une impédance dynamique assez faible à l'anode de la 6N2P (plus proche de la source de tension que de la source de courant).

Il serait peut être judicieux de passer à une source de courant plus traditionnelle (bipolaire + zener + résistance d'emetteur). Un collecteur de MJE350 reflète des centaines de kohms à l'anode.

Le sujet est intéressant et j'essayerai bien sur un design minimaliste SE, pour voir comment on peut camoufler les défauts d'un transfo de foire... ou tout simplement pour corriger les défauts d'un driver devant sortie plusieurs centaines de Vcàc...

_________________
Pentode : n.f., Triode avec 2 électrodes en trop.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 10:31 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8204
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
bimole a écrit:
Il serait peut être judicieux de passer à une source de courant plus traditionnelle (bipolaire + zener + résistance d'emetteur). Un collecteur de MJE350 reflète des centaines de kohms à l'anode.


Bonjour Bimole

On en revient au schéma de base de Chanmix avec ceci dans son projet XJ12 tub18

Fichier(s) joint(s):
Correction différentielle.png


J'étais partis sur l'IRF avec l'idée du µfollower dont parlais Chanmix

Mais qu'elle est la meilleure version :?: :oops:

To be continued


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 11:06 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8204
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Re

Voilà ce qu'en disait Greg en première page

chanmix51 a écrit:
Le changement par rapport au schéma actuel est de charger ce tube avec un mosfet, le but premier étant de se protéger des bruits de l'alimentation. Vu que le bruit sur cette anode reboucle sur la grille de la 6N2P d'entrée, il faut idéalement arriver à un bruit de l'ordre du µV. Un étage en µ-follower va nous apporter un certain nombre d'avantages :
* grande isolation contre les bruits d'alim.
* gain de l'étage de correction proche du mu du tube => amélioration du FA.
* sortie à très basse impédance => protection contre miller sur les 6N2P.
* simplification de l'alimentation => une seule HT+ à 250V régulée simplement.


A+

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 11:29 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 582
Localisation: Alsace
Pour ce qui est des condos de liaison, 2.2µF me semble vraiment un minimum, avec ce genre de correction il faut éviter les déphasages importants dans le domaine <20Hz, sauf à insérer un cathodyne suiveur comme Grégoire. Cela a été traité sur le fil chez René :
http://6bm8-lab.fr/phpBB/viewtopic.php?f=3&t=170&start=100

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 11:32 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 30 Mar 2010, 10:42
Messages: 227
Le µ-follower est une bonne idée. Ça peut marcher avec du FET Silicium et peu de composant à condition que celui-ci soit normally-ON, comme nos chers tubes. Si tu veux utiliser du FET normally-OFF, il faudra prévoir une parade pour le polariser convenablement car l'auto-polarisation ne fonctionne pas dans ce cas. Ça fait rajouter quelques composants mais c'est certainement possible.
Sinon, il suffit d'utiliser la seconde triode de la 6N2P, en pensant à relever les filaments.

Dans le cas présent, avec la source de courant, je vois que le courant de repos va s'établir vers 1.2mA, d'où un Vgk de 0.6V, ce qui nous fait un Vak d'une bonne centaine de Volts. Perso, j'aurais alimenté le montage avec HT2 (275V) et choisi 1k pour la résistance de cathode. La dynamique du signal sera maximale et on est suffisamment reculé sur la grille pour ne pas qu'elle choppe trop d'électrons!
Ça oblige bien sur de revoir le couple R26 et C11...


JB

_________________
Pentode : n.f., Triode avec 2 électrodes en trop.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 13:56 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2797
Localisation: Nantes
Hello,

Totof, tu as mis une CCS dans l'anode de ta correction différentielle (CD) mais le µ-follower est plus intéressant car il sort à basse impédance sans modifier la charge vue par la 6N16B qui est de toute façon déterminée par le couple 10n + 2.2k qui va faire chuter le gain de cet étage dans les hautes fréquences.
Fichier(s) joint(s):
mu_follower.png


L'utilisation d'un fet ici permet d'avoir une charge réelle conséquente : 15kΩ et d'augmenter l'efficacité du montage tout en ne faisant dissiper que 0,3W à notre petit DN3545. Le fait de sortir à basse impédance permet de réduire la résistance de grille de la 6N2P non inverseuse et en général de s'affranchir des problèmes liés à Miller sur cette triode là.

On utilise toujours la 6N16B au PF donné par le constructeur là où son µ est maximal à la limite de dissipation thermique.

Amicalement,
Grégoire


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 15:36 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8204
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Bonjour Greg

Je regarde ta version , avec LTC bien sûr, et refond ma copie

Le µfollower nécéssite quelques composants en + mais, les avantages
qui en découle ne sont pas négligeable

Bref j' analyse tout cela et les question qui me viendront termineront ici :mrgreen: tub18

A+

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 17:18 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8204
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Re

Après quelques essais et interrogations sous LTC, en regardant ce que j'ai en fond de tiroirs
( j'ai les 6N2P-EV et les DN3545 :mrgreen: ), la simulation de la CD comme la nommé Greg
pourrait bien être un prototype assez rapidement , mais comme souvent ici et comme dirais Yves
Une dent de scie ça redescend après être monté, donc "wait a little bit"

Pour l'instant le DN3545 fonctionne avec 1 ma en gros , ce qui charge la 6N2P
au travers de la 15K , et est alimenté par HT3 soit 116 volts :wink:

Je vais câbler le châssis que je prépare pour mon hardware du TCT :mrgreen:

On en rediscute hein :wink:

A+


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 17:45 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7210
Localisation: Ardeche
Attention, voici l'entreprise de démolition evil

Selon moi, R28, R29 et R32 sont superflus de même que C15 et C16.
Relie l'anode de U8 au pied de R33 et à la gate de U9 (peut être via un stopper de qq kilo ?) , ça devrait suffire.

Le couple C9 / R7 forme un violent passe haut et la rotation de phase associée qui ne va pas arranger la stabilité aux fréquences basses.

C14 est inutile de même que R20.

Le réseau R30, C13, R23, C10 qui se retrouve de fait derrière le pot de 47K va abrutir le signal présenté à la grille de U1.

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Ven 09 Aoû 2013, 18:03 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8204
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Bonsoir Yves

Ok je vire tout ce petit monde et ça simplifie le schéma du coup

Petite question, je laisse le prélèvement de la correction côté DN3545
ou je peut la mettre côté 6N2P par rapport à R33

To be continued

A+

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 612 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 41  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com