Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 70 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Workshop QQE03-12DPP/PL81DPP
MessagePosté: Mer 03 Avr 2019, 17:51 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Je me doutais que j'avais pas lu un truc. Effectivement maintenant il y a le compte que les enroulements. :D

Mais je bloque toujours sur le "en //".

J'ai trouvé ça comme cfb mais on ne peut pas dire que ce soit en //.

Sur ce dessins les enroulement du B+ seraient 4 enroulements en série.

Image


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Workshop QQE03-12DPP/PL81DPP
MessagePosté: Mer 03 Avr 2019, 18:51 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2640
Localisation: Suisse
L'idée de ce transfo est d'avoir environ 3K au primaire, donc un rapport de transformation en tension d'environ 19.

Normalement, je n'utilise pas de transfos d'alim au delà de 3K primaire pour éviter de risquer de saturer le noyau trop vite dans les basses fréquences, et me débrouille pour faire des amplis capables de driver des impédances de 3K ou moins (1.6K pour le 6E5P). La technique est de paralléliser des petits tubes plutôt que d'utiliser des gros tubes de puissances, ce qui me permet d'utiliser des tubes peu demandés, disponibles et pas cher. Et en plus sans utiliser les productions actuelles qui sont en général de moindre qualité.

Pour en revenir à notre transfo, 34 spires me donnent le bon rapport de tension. Mais pour avoir plus de CFB, je préfère utiliser 4x34=136 spires pour la CFB plutôt que 68. Le meilleur compromis que j'ai trouvé, d'un point de vue résultat, mais aussi d'un point de vue pratique, est de faire deux torsades de 34 spires avec 2 fils de CFB et un de secondaire torsadés. Je me retrouve donc bien avec 136 spires pour la CFB si je met les 4 fils émailles en série, et 2 fois 34 spires avec les fils isolés. Je dois donc les mettre en // pour conserver le bon rapport de tension qui correspond à 34 spires. J'augmente ainsi le courant dispo, sans modifier la tension du secondaire.

Il suffit juste de combiner tes enroulements pour avoir le bon rapport de transformation, et éviter que les capacités induites, entre les torsades notamment, se retrouve entre deux points ou il y a une grande différence de tension. Eviter par exemple, qu'il y ait sur la même torsades, des phases opposées.

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Workshop QQE03-12DPP/PL81DPP
MessagePosté: Mer 03 Avr 2019, 19:10 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Oui un peu comme ce que fait Lundahl. Des enroulements isolés que l'on arrange à sa sauce.

En attendant les PCB de mon PP 6550 à Cdiff, je réfléchis à un double push-pull de 6H13C. Double triode de puissance (comme la 6AS7 d'Arnaud sur ses OTL) donc juste 2 tubes par canal. J'écoule mon stock de tubes...

Basse impédance de sortie d'où mon intérêt pour ce torique :lol:

Merci pour ces explication et bonne soirée,

Séb


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Workshop QQE03-12DPP/PL81DPP
MessagePosté: Jeu 25 Avr 2019, 08:47 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
vapkse a écrit:
Image

Bonjour Serge,

En attendant mes derniers composants, je suis en train de regarder à dimensionner ma CDiff. Sur ton schéma je calcule un gain d'environ 33 (1+220/7). Je vois ce gain comme le coefficient P d'un PID. Comment est-tu arrivé à cette valeur ?

Merci et nonne journée,

Séb


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Workshop QQE03-12DPP/PL81DPP
MessagePosté: Ven 26 Avr 2019, 09:27 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2640
Localisation: Suisse
Salut

Il n'y a pas de règle absolue, il y a un maximum de gain avant l'instabilité générale, comme n'importe quel régulateur. Mais sinon, le gain va directement être lié à l'efficacité de la cdiff, et au facteur d’amortissement. Donc à moins de calculer le régulateur, ce qui me parait somme toute impossible, car il faudrait connaitre les fonctions de transfert de tous les éléments de l'ampli, à toute les fréquences, je ne vois que la manière empirique d'y arriver, c'est à dire chercher l'instabilité, et réduire le gain pour revenir dans la zone stable.

Note que c'est opération est assez facile avec un étage cdiff à aop, mais beaucoup plus compliquée avec un tube.

Personnellement, je ne me prend plus trop la tête, car je me suis aperçu qu'au delà d'un certain facteur d’amortissement de l'ordre de 20-30, ça ne servait à plus rien d'aller plus haut, sauf récupérer tout un tas de problèmes liés aux instabilités, et à faire joli sur le papier.

Serge

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Workshop QQE03-12DPP/PL81DPP
MessagePosté: Ven 26 Avr 2019, 17:18 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Salut Serge !

Ca me va ! Donc je jette des résistances là où il reste de la place et je regarde à l'oscillo comment ça se comporte.

Effectivement pour jouer sur le gain de l'AOP, c'est juste une résistance à changer.

Par contre, pour le facteur d'amortissement, ça se mesure/calcule comment ? J'imagine que le sujet a déjà été expliqué quelque part...

Merci :wink:

Séb


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Workshop QQE03-12DPP/PL81DPP
MessagePosté: Ven 26 Avr 2019, 17:36 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2640
Localisation: Suisse
Il suffit de mesurer la tension en sortie avec deux valeurs de charge différentes. Pour ma part, je mesure sur 8ohms et 18ohms, en réglant la tension de sortie de l'ampli autour des 2.8V (1W) sur 8ohms.

Je te joins mon fichier Excel (zippé car je ne peux pas poster de xls) avec les formules. Si tu n'as pas Excel, tu peux utiliser Libre Office, c'est gratos.
https://www.libreoffice.org/download/download/

Il te suffit de copier une ligne d'un de mes ampli, et de renseigner les colonnes R1, R2, UR1 et UR2. Le formulaire calcule alors l'impédance de sortie dans la colonne Zout et le Facteur d'amortissement sans la colonne Facteur d'amortissement.

L'impédance de sortie est donnée par la formule suivante:
Zo=((UR1-UR2)*R1*R2)/(R1*UR2-R2*UR1) considérant que R1>R2

Et le facteur d'amortissement à 8ohms est l'inverse:
Fa=8/Zo

J'espère que c'est assez clair.

Serge


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Workshop QQE03-12DPP/PL81DPP
MessagePosté: Ven 26 Avr 2019, 18:11 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Heu pas vraiment mais j'ai lu en diagonale, je dois partir voir les copines !

Mais ce que je crois avoir compris c'est que si l'on considère l'ampli comme un générateur U=E-R.I , le facteur d'amortissement doit être lié à 1/R...

Bonne soirée

Séb


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Workshop QQE03-12DPP/PL81DPP
MessagePosté: Ven 26 Avr 2019, 18:54 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2640
Localisation: Suisse
Non, si tu considère le FA à 8ohms, c'est 8/R pas 1/R.

C'est ce que j'explique ci-dessus, sauf que au lieu de R, je dis Zo (Impédance de sortie)

Serge

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Workshop QQE03-12DPP/PL81DPP
MessagePosté: Ven 26 Avr 2019, 19:38 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Oui c'est ce que je voulais dire. J'ai négligé la constante pour me raccrocher à ma formule. Ça m'aide à comprendre.

Facteur d'amortissement élevé donc résistance interne faible donc générateur peu sensible à sa charge.

C'est plus clair pour moi.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 70 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com