Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Soft start HT
MessagePosté: Mer 02 Déc 2015, 13:35 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 20 Déc 2005, 12:31
Messages: 682
Localisation: le sud
Bonjour,

je cherche un plan, schéma, typon, afin de temporiser la HT en retard et inversement. Je pense qu'il y a déjà ce genre de circuit qui traîne par ici mais je n'arrive pas à mettre la main dessus. Merci.

Jérôme.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Soft start HT
MessagePosté: Mer 02 Déc 2015, 16:20 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 20 Déc 2005, 12:31
Messages: 682
Localisation: le sud
Bonjour, j'ai trouvé. Plein de petit modules se vendent sur Ebay et pour moins de 10 euros.

Reste à trouver, comment retarder l'extinction du chauffage des filaments. Le hic, l'ampli ou le module serait toujours alimenté.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Soft start HT
MessagePosté: Mer 02 Déc 2015, 16:50 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 21 Sep 2014, 16:42
Messages: 616
Localisation: Île de la réunion
Bonsoir.

Pour quel type d'ampli le softstart?.....

Fredo.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Soft start HT
MessagePosté: Mer 02 Déc 2015, 17:18 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 20 Déc 2005, 12:31
Messages: 682
Localisation: le sud
Salut, c'est pour la star du forum :) viewtopic.php?f=60&t=8437 et pourquoi pas un précédent qui est en arrêt maladie.

En introduisant un soft star à l'alimentation sur la HT, cela protège les lampes du fait d'une montée en température progressive. Dans le cas de l'extinction, la HT baissera tranquillement du fait de la résistance interne du soft start mais j'aimerais conservé le chauffage des filaments pendant quelques minutes toujours afin d’éviter l'usure prématuré des lampes.
Mon expérience se résume à des "on dit" et sur des articles lus ici ou ailleurs, je me trompe peut-être quand à la nécessité de temporiser l'extinction.

Jérôme


Dernière édition par golgothe28 le Mer 02 Déc 2015, 17:29, édité 1 fois.

Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Soft start HT
MessagePosté: Mer 02 Déc 2015, 17:27 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8204
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Bonsoir Golgothe

Sur ce forum on aime pas du tout les temporisation sur la HT en dessous des 500 Volts :oops: :oops:
Une recherche avec pour mot clef temporisation et comme auteur Yves07 ou Farf40 te mène directement
aux pourquoi du comment , si tu cherche plus loin tu trouveras même une vidéo de Vapkse sur l'effet
néfaste du temporisation sur la HT et plus encore si tu lis les sujets précités
Une fois que tu auras lu ces posts, tu verra qu'on parle ici de HT stabilisée et régulée avec montée lente de la tension,
résistance de décharge des condensateurs après extinction, de résistance CTN et de réseaux Cx2-R pour les pics
de tension à l'allumage et l'extinction , du coup, on a presque fait le tour de la question en quelques posts :oops: :oops: :mrgreen:

Fuit ces montages de temporisation HT c'est un des pires remèdes qui existe AMHA :wink:
c'est une mode de certains forum d'idiophiles persuadés de leurs conneries qui complique
se qui devrait être simplifié pour améliorer les performances :oops: :oops: :oops:

Bonne recherche

Si tu trouve pas les posts fait signe :mrgreen:

Bonne soirée

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Soft start HT
MessagePosté: Mer 02 Déc 2015, 17:56 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 20 Déc 2005, 12:31
Messages: 682
Localisation: le sud
Bonsoir Totof, j'ai réedité et tu confirmes mes doutes. Je vais y jeter un coup d'oeil car rien que sur l'idée d'un soft star à l'allumage qui a potentiellement un bon effet, la, tu met en doute ma propre conception de la conception d'une "lampe".

J'ai été traumatisé par la rougeur des plaques de mon ancien ampli (aucun rapport avec le sujet), j'avais recherché à l'époque le pourquoi et par delà j'étais tombé sur un article qui expliquait le fonctionnement d'une lampe et de part ces caractéristiques de montage il est nécessaire notamment au niveau de la cathode d'une montée en température uniquement grâce aux filaments. D'ailleur en y réflechissant je m'eteint quand à la nessicité d'un sort star à l'extinction. :lol:

Jerôme


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Soft start HT
MessagePosté: Mer 02 Déc 2015, 18:22 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 20 Déc 2005, 12:31
Messages: 682
Localisation: le sud
Re salut, Je lit, je m'informe ...
Une VDR en parallèle sur le primaire absorbe aussi la 'surtension'

C'est quoi une VDR ?


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Soft start HT
MessagePosté: Mer 02 Déc 2015, 18:23 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8204
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Re

Pour une tension d'alim de plus de 500 Volts oui mais en dessous avec des tubes a chauffage indirecte c'est inutile :mrgreen:

Un papier très bien fait sur les tubes hyperfréquence traine sur ce forum ici

Fichier(s) joint(s):
Cathodes-tubes-hyper.pdf.zip


Bonne lecture


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Soft start HT
MessagePosté: Mer 02 Déc 2015, 20:28 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8204
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
golgothe28 a écrit:
C'est quoi une VDR ?


Re

C'est une varistance ou plus facile a comprendre une résistance qui diminue quand elle est traversée par un courant croissant
ou nommé aussi CTN , ampli éteint une CTN de 33 ohm fait 33 ohm , une fois que l'ampli commence a débiter sa résistance diminue
proportionnellement a l'augmentation du courant qui la traverse pour finir a "0" et donc ne plus s'opposer au passage du courant nominal :mrgreen:

Bon appétit

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Soft start HT
MessagePosté: Mer 02 Déc 2015, 20:42 
En ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2793
Localisation: Nantes
@totof : super ce papier tub15

Hello Golgoth,

Je vais tenter de rephraser ce que dit Totof. Appliquer toute la HT sur un tube ouvert qu'il soit froid ou chaud est une mauvaise idée. Quand il est froid on assiste à un phénomène d'arrachage de la cathode et quand il est chaud à un dépassement de la puissance maximale supportée. Dans ces deux cas, le tube s'endommage et cela raccourcit sa durée de vie ce qui est justement ce que l'on voulait éviter.

L'idée est plutôt de permettre aux tubes de commencer à débiter lentement et à tous les composants d'établir posément leur point de fonctionnement. Pour cela, on privilégie une augmentation graduelle de la HT en évitant tout à coup qui chargerait de façon néfaste les capacités du circuit. Pour les tubes, l'idée est de les placer au cut off à l'allumage en faisant arriver une tension de grille très négative sur la g1 ou bien -- pour les pentodes -- en faisant monter la g2 progressivement depuis 0V par exemple.

Sur l'ampli dans le salon, les GU19 prennent 430V à l'allumage mais à ce moment, les g2 sont à 0V et la g1 à -100V. Tout ce petit monde va monter doucement et les tubes vont commencer à débiter leurs premiers mA au bout de 20 - 30 secondes, ils seront à 32mA au bout de 1 minute. Le soft start est donné par une thermistance en série avec le primaire du transfo d'alim qui bouchonne l'ampli pendant moins d'une seconde ce qui permet aux alims de faire leur travail en douceur et d'éviter de stresser les filaments froids.

Pareil à l'extinction :mrgreen: La VDR dont tu parles est une varistance, une sorte de grosse zener tête bêche qui court circuite le primaire du transfo dès que la tension dépasse un certain seuil. Cela est utile à l'extinction quand l'inductance du primaire s'oppose à l'extinction du courant en opposant une surtension.

PS : message croisé avec Totof ;)

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Soft start HT
MessagePosté: Sam 05 Déc 2015, 07:43 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 21 Sep 2005, 15:21
Messages: 3988
Localisation: seiches sur le loir
Bonjour

Pour la vie des tubes, Ibre racontes qu'une tempo est néfaste pour les Tubes HF ( souvent au dela de 500V, si j'ai "bien" suivi l'itinéraire), et racontes pourquoi .
Alors si en plus vous tuez le petit commerce des troubadours en dessous de "500 V", ou vas t'on ?
Vous allez me rétorquer que la congélation à chaud ( seulement) n'influe pas sur l'écoutes des composants d'un ampli, peut être? ( on croit rêver) :shock:
Mon conseil personnel en la matière est d'éloigner les enfants, chats, femmes en colères ou ménagères qui ont pris du crack :twisted: , bricoleurs qui rangent pas ses "merdes", car à ma connaissance ce sont des conditions probables à une mort précoce des tubes.
Même une 6s45 peut se faire tuer, dans ce genre de conditions... ( et dieux sait que ça à la vie dure ces saletés)

DAvid

PS: 450 V est une limite que je peux comprendre.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Soft start HT
MessagePosté: Sam 05 Déc 2015, 09:06 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 02 Déc 2009, 08:32
Messages: 2422
Localisation: Sud Lyon / Pays de Caux
Bonjour

AMHA, la tempo au démarrage peut se justifier mais peut aussi être néfaste, surtout s'il y a des alimes négatives de cathodes par ex....
Un démarrage, (un arrêt aussi), çà s'étudie !

@David : c'est pour m'embêter que tu dis çà....j'ai tué 5 x 6s45p le même jour et mon chat n'était même pas là ! Un mauvais démarrage.

La connaissance du schéma de l'ampli n'est donc pas une option !

Bon WE - Pascal.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Soft start HT
MessagePosté: Sam 05 Déc 2015, 16:32 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 21 Sep 2005, 15:21
Messages: 3988
Localisation: seiches sur le loir
ben non, juste une femme en pétard!
On ne se voit que 48 heures par semaine depuis 3 ans, il faut condenser les sentiments. :shock:
On pourrait dire qu'un coup de balais mauvais :twisted: , est un accès excessif d'amour ,
ou le contraire.
Gaston s'en fout, il dort avec hommes, femmes,couples en action ( si, si... :oops: 48 heures..c'est pas une série ) oreillers, coussins ou tout autre espèce (Pascaliens compris), et même Normands ( c'est dire la tolératisation).

Il a une tempo négative, et ronronne avant l'allumage, est ce dangereux pour la vie de son anode?

Car lorsque il lâche sa cathode... il à le cul qui sent la savatte( après), et attrapes la porte assez vite ,...
Heureusement que je ne suis pas une triode, car l'effet Miller ne dois pas être sympas..

Vu sa mémoire chat rouge, il te repeint le porte d'entrée avec ses pattes, pour faire une autre issue incognito, et dormir ou il le sent bien, au moins 2 minutes après ( quand son odeur s'est vaporisée quoi)..
Je supposes que Gaston à inventé la tempo...


DAvid


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Soft start HT
MessagePosté: Lun 07 Déc 2015, 15:57 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 20 Déc 2005, 12:31
Messages: 682
Localisation: le sud
chanmix51 a écrit:
Le soft start est donné par une thermistance en série avec le primaire du transfo d'alim qui bouchonne l'ampli pendant moins d'une seconde ce qui permet aux alims de faire leur travail en douceur et d'éviter de stresser les filaments froids.

Pareil à l'extinction :mrgreen: La VDR dont tu parles est une varistance, une sorte de grosse zener tête bêche qui court circuite le primaire du transfo dès que la tension dépasse un certain seuil. Cela est utile à l'extinction quand l'inductance du primaire s'oppose à l'extinction du courant en opposant une surtension.

Amicalement,
Grégoire


Bonjour, merci pour l’explication. L'on trouve cela ou ? je n'ai pas les références exact.

dsdn: salut, j'ai rien compris :mrgreen: sauf pour la femme.

Jérôme.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com