Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Question CCS BF256
MessagePosté: Mer 13 Sep 2017, 14:51 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 09 Jan 2005, 22:07
Messages: 1166
Bonjour

voulant travailler un peu la question des CCS et des régulations shunt et ballast, j'ai voulu commencer par un test simple: reprendre le schéma de la CCS donné par Yves pour le PP ECL86 à savoir:
Fichier(s) joint(s):
CCS PP ECL86.png


Je rappelle l'explication sur le fonctionnement donné par Yves:
Citation:
Le BF256, comme la plupart des JFETS se comporte, entre source et drain, comme une simple résistance de quelque kilo ohms.
En rendant sa gate négative (environ 4 Volts pour le BF256C) par rapport à sa source, cette résistance augmente rapidement et considérablement.
Si cette tension est obtenue par une résistance en série avec la source, il y apparait précisément ces 4 volts.
En ramenant la gate au pied de cette résistance, le courant qui circule se stabilise donc pour cette tension.
Si on souhaite qu'il soit de 1mA, on prend une résistance de (R=U/I) 4 / 1 = 4 Kohms.
Difficile de faire un régulateur de courant plus simple !
Seule contrainte, la tension à ses bornes doit être supérieure à 4Volts, évidemment. »


J'ai cablé sur une plaque à trous avec une alim -12V et j'ai testé 4 FET BF256 que j'avais en stock.
Avec une résistance de 3.9K j'obtiens le jeu de valeurs suivant:
Fichier(s) joint(s):
tableau.png

Les valeurs sont cohérentes: si on fait U/I on a bien les 3.9K de la résistance, mais
- on est loin du 1mA (50%) et des 4V aux bornes: comment se fait-ce?
- Comment peut-on avoir un ampli qui marche si bien avec des composants aussi dépareillés et éloignés de ce que l'on pensait?

Merci de vos avis
Guy


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Mer 13 Sep 2017, 17:34 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Ven 14 Nov 2003, 13:51
Messages: 1508
Localisation: Rennes
Bonsoir, Guy

J'utilise des transistors FET BF245B depuis des décennies sur un préampli phono que j'ai réalisé en de nombreux exemplaires.
Les dispersions de caractéristiques des transistors sont considérables, au point que j'ai fini par me faire un petit banc de test très simple pour pouvoir classer mon stock de BF245B en différents groupes. Il m'a fallu acheter les FET par séries de 100, ce qui devient difficile car ils ne sont plus fabriqués depuis un moment.

Aucune raison qu'avec les BF256 le problème soit différent. Il faut du stock et trier!

Patrice


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Mer 13 Sep 2017, 19:37 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 09 Jan 2005, 22:07
Messages: 1166
merci du retour Patrice!
Guy


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Jeu 14 Sep 2017, 07:48 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Ven 07 Oct 2016, 08:07
Messages: 190
Localisation: Touraine
Remarque sûrement inutile, les BF256 testés étaient des modèles C ? même si ça ne change pas la dispersions des caractéristiques, ça permet d'être plus près des caractéristiques souhaitées :wink:
http://datasheet.seekic.com/PdfFile/BF2 ... 104591.pdf


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Jeu 14 Sep 2017, 09:55 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 09 Jan 2005, 22:07
Messages: 1166
Bonjour Oriu
la remarque est loin d'être inutile.
Il se trouve qu'il y a que la mention BF256, sans lettre.
Je pensais que les lettres ne changeaient que les "On characteristics", telles que mentionnées ci-dessous.

Fichier(s) joint(s):
BF256.GIF


Ma compréhension c'est qu'on est en OFF quand la Gate est négative,et qu'on est en ON quand la gate est à zero (Zero gate voltage). Me goure-je?

MERCI!
Guy


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Jeu 14 Sep 2017, 10:36 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7210
Localisation: Ardeche
Salut Guy,

C'est ça !

On peut raisonnablement suposer que plus le courant est grand pour Vgs = 0, plus le Vgs devra etre négatif pour obtenir la valeur ciblée.

Tu peux aussi ajuster la résistance de source 8)

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Jeu 14 Sep 2017, 10:57 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Ven 07 Oct 2016, 08:07
Messages: 190
Localisation: Touraine
j'aurai mieux fait de me taire :oops:


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Jeu 14 Sep 2017, 10:59 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 09 Jan 2005, 22:07
Messages: 1166
sûrement pas !!

Je te remercie au contraire de m'aider à préciser les choses
Guy


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Dim 24 Sep 2017, 12:12 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Jeu 29 Juin 2017, 16:24
Messages: 29
Bonjour,
Avant de faire l'appairage, il vaut mieux faire un petit burn-in de quelques heures. Les caractéristiques des FET HF changent pas mal dans les premières heures d'utilisation (constaté perso sur 2SK241Y, 2SK241GR et BF256B).
Cdlt. Jacques


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Sam 30 Sep 2017, 16:43 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 11 Déc 2006, 15:34
Messages: 943
Localisation: Limousin zinzin...
Bonjour,

Fainéant par principe (par nature ?) , je procède de la manière suivante (sans appairage pénible du JFet) :

Sachant que dans le cas du Schmidt, je souhaite par exemple, un courant de repos total de 1 mA soit 0,5mA par branche ...
Si la charge de plaque est de 200 K, il doit y avoir dans celle-ci 0,5 mA soit 100V aux bornes de la R de charge plaque ...

Je mets un Potar coté source du JFet de 5 ou 10K (lin, c'est plus facileà régler) vers la tension négative choisie (-12 ou -20 V c'est largement suffisant en général).
Et je le règle le potar pour avoir mes 100V aux bornes de la R de charge plaque.

Il ne reste plus qu'à mesurer la résistance du potar après réglage ... et remplacer ça par une résistance fixe de valeur approchante ...

Aucune prise de tête :lol:
Et à 5 % près, , c'est dans les clous ..., sachant la disparité habituelle ( µ, pente ?) des tubes utilisés dans chaque branche du Schmidt :mrgreen:

Si les charges de plaque du Schmidt sont égales ( là, il vaut mieux les trier un peu à l'ohmètre), il n'y aura pas de déséquilibre "inter-branche" significatif en sortie de l'inverseur de phase ...

Daniel

_________________
Rien n'est moins sûr que l'incertain ... (Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Sam 30 Sep 2017, 19:23 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 02 Déc 2009, 08:32
Messages: 2422
Localisation: Sud Lyon / Pays de Caux
Farf40 a écrit:
...

Si les charges de plaque du Schmidt sont égales ( là, il vaut mieux les trier un peu à l'ohmètre), il n'y aura pas de déséquilibre "inter-branche" significatif en sortie de l'inverseur de phase ...

Daniel


Et si la CCS fait son boulot, il n'y aura aucun déséquilibre (coté inverseur de phase, of course) - sous réserve que les charges dynamiques soient identiques - quoiqu'il arrive....mais cela ne résout pas les autres déséquilibres de la branche...si branche il y a § :mrgreen:

Bonne soirée.

Pascal.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Dim 01 Oct 2017, 10:23 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 11 Déc 2006, 15:34
Messages: 943
Localisation: Limousin zinzin...
Il a raison Pascal ...

NB : le chef a tjrs raison !!! et même s'il a (parfois) tort ..., il a tjrs raison d'avoir tort :wink: :wink: (CQFD).

Si les charges "dynamiques" en sorties d'inverseur de phase ne sont pas égales, le résultat "en dynamique" ne sera plus parfaitement équilibré ... :mrgreen:

On peut par exemple, améliorer ça en faisant suivre l 'inverseur de phase d'un étage "séparateur" à charge cathodique.

Cela évitera au signaux de sortie d'inverseur de se "casser la tronche" à certaines fréquences en limitant drastiquement les variations éventuelles d'impédance "dynamique" ramenées en sorties de l'inverseur de phase ...

Et cà drivera probablement mieux l'étage final (PP ?) en basse impédance (si nécessaire ...)

Mais là on s'éloigne du sujet principal concernant les disparités des BF 256 ...

Daniel

_________________
Rien n'est moins sûr que l'incertain ... (Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Dim 01 Oct 2017, 10:56 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 09 Jan 2005, 22:07
Messages: 1166
bonjour et merci de vos réponses.
Farf40 a écrit:
Mais là on s'éloigne du sujet principal concernant les disparités des BF 256 ...

c'est pas grave. Le sujet des disparités me parait traité maintenant.

Puisque je vous tiens, je bute toujours avec ma petite comprenette sur le mécanisme de CCS et de fonctionnement statique (en continu) et dynamique (en fonction du signal). Car en effet (je sais c'est pas beau) ce qu'on attend d'un étage d'ampli c'est que le signal (tension sur la grille) provoque une variation de courant dans la plaque. S'il n'y a pas variation de courant, il n'y a pas d'amplification, ni même de transmission je dirais.
Comment expliquer en termes simples que la CCS ne va pas empêcher la variation de courant que l'on recherche?

MERCI de vos aides
Guy


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Dim 01 Oct 2017, 12:08 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 11 Déc 2006, 15:34
Messages: 943
Localisation: Limousin zinzin...
Salut Guy,

La CCS, placée dans le circuit commun des cathodes d'un Schmidt, n'empêche pas la variation de courant dans chacune des "branches"...

Elle ne fait que maintenir CONSTANTE (à la valeur choisie) la SOMME des courants (instantanée) des 2 "branches" :idea:

Nous choisissons par exemple 1 mA... dans la CCS ... (=> SOMME maintenue constante du courant des 2 "branches" puisque les cathodes sont reliées)

Exemple (pifométrique car non chiffré, ça dépend des caractéristiques "amplificatrices" du tube inverseur de phase ...) :

En statique, sans aucun signal, donc "au repos, il y aura donc 0,5 mA dans chaque "branche" si les charges de plaque sont égales.

1) Un signal arrive sur l'entrée "utile" du Schmidt et modifie donc la tension "de repos" sur la grille concernée.
2) La variation de tension grille entraîne donc une variation de courant dans le tube concerné,
3) Supposons par exemple, que cette variation de courant soit de 0,3 mA (en positif) dans le tube recevant le signal,
4) Il circulera alors dans cette branche du Schmidt (un courant (instantatné) de 0,5 mA + 0,3 mA = 0,8 mA

5) Rappel : L'action de la CCS est de maintenir la SOMME des courants à 1 mA,

6) On aura dans l'autre branche une variation de courant inverse , puisque le Schmidt est inverseur de phase d'une "branche" par rapport à l'autre ...
7) Pour maintenir la SOMME des courants à 1 mA (CCS), le courant de la seconde branche ("asservie" par la CCS), passera donc à 0,2 mA. (1mA- 0,8 mA)

En conséquence et par rapport au courant de repos (statique) de 0,5 mA, dans une "branche" le courant augmentera de 0,3 mA
Et le courant baissera dans l'autre "branche " de 0,3 mA par rapport à 0,5 mA au courant de repos (statique) :wink:

D'où la "symétrie" des courants "dynamiques" (en opposition de phase) est conservée... ce qui se répercutera évidement par une variation de tension "de phase inversée" ... au niveau des charges des plaques des 2 "branches".

Voili-voilà.

Daniel

_________________
Rien n'est moins sûr que l'incertain ... (Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Question CCS BF256
MessagePosté: Dim 01 Oct 2017, 12:18 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 09 Jan 2005, 22:07
Messages: 1166
C'est plus clair. Merci Daniel
Guy


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com