Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 15 Juil 2006, 13:08 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 15 Sep 2003, 20:28
Messages: 1880
Localisation: le Plat Pays, Bruxelles
Pourquoi avoir mesuré à la sortie de l'ampli et pas directement à la sortie du lecteur cd (ou mieux sur la SPDIF) car ce qu'on cherche à savoir ici c'est si le fait de passer le cd sur un aimant diminue le taux d'erreur ...

parce que dans ce cas, j'aimerais savoir depuis combien de temps l'ampli étais allumé pour le premier test, et depuis combien de temps pour le second test, j'aimerais aussi un relevé précis de la tension secteur dans les 2 cas, bref ...... ce protocole de mesure ne me plait pas trop :-( aucun circuit analogique ne devrait intervenir ...

Pour le reste, c'est une bonne démarche d'enteprendre de tels tests, mais le vrai must selon moi, ca reste une écoute en aveugle de groupe bien organisée (avec la chaine hifi derrière un rideau et personne qui ne vois ce que le manutenionneur fait)

A+
laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 15 Juil 2006, 14:27 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Déc 2004, 00:12
Messages: 147
Localisation: Québec-Canada
Feeling a écrit:
... j'aimerais savoir depuis combien de temps l'ampli était allumé pour le premier test, et depuis combien de temps pour le second test, j'aimerais aussi un relevé précis de la tension secteur dans les 2 cas, bref ...... ce protocole de mesure ne me plait pas trop :-( aucun circuit analogique ne devrait intervenir ...

Pour le reste, c'est une bonne démarche d'enteprendre de tels tests, mais le vrai must selon moi, ca reste une écoute en aveugle de groupe bien organisée (avec la chaine hifi derrière un rideau et personne qui ne vois ce que le manutenionneur fait)

A+
laurent.


Les écoutes nous ont conduit à ces mesures, pusique tout les auditeurs avaient noté une différences entre avant le passage du CD sur l'aimant et après.

Les amplis étaient allumés depuis 7 jours 24/24.

Les deux mesures ont été réalisées dans un intervalle de temps court, même taux hygrométrique, même T°, même source de courant (boîtier RTP-6N furutech)
Tensions dans les deux cas : 122 Volts (stable)
Nous avons passé quelques secondes un coup de sèche cheveux pour retirer toute trâce d'humidité sur le CD.

_________________
Ma petite entreprise : www.inovaudio.com
Info sur la musique : www.magazine-audio.com


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 19 Juil 2006, 17:12 
Hors ligne
Moderateur

Inscription: Lun 22 Aoû 2005, 21:59
Messages: 1045
Localisation: Bas Rhin
Salut,

Si on visualise le bruit blanc en direct je suppose que ce n'est pas fixe non ?
on devrait voir la courbe de réponse "danser" alors dans ce cas tout dépend du moment ou vous avez fait la capture d'écran non ?
Expliquez moi

_________________
4lex


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 19 Juil 2006, 18:04 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7218
Localisation: Ardeche
A l'analyseur de spectre, y'en a plein l'écran mais si on "moyenne" sur 1000 mesures, ça se réduit rapidement à une simple trace.

Au scope, c'est de "l'herbe" mais on voit fort bien si il y a écrètage, c'est ainsi qu'il est possible de mesurer des puissances "instantanées" (que l'on peut exprimer en équivalent efficaces) sans pour autant faire souffrir ni les tubes (ou les transistors) ni les alimentations.
On est plus proche de la reproduction d'un signal "musical" qu'en utlisant des sinus.

Avec du bruit blanc "pulsé" (c'est à dire découpé en rondelles) il devient possible de visualiser les temps de récupérations après une crête et de vérifier ainsi le bon choix des constantes de temps, aussi bien des alimentations que celles dues aux condensateurs de liaisons et de découplages (tout ce que l'on met habituellement dans la poubelle joliement nommée "réponse aux transitoires").

Ce n'est que très rarement publié mais, de mon avis, beaucoup plus significatif qu'un taux de distortion.

Avec un peu d'habitude et d'entrainement, on arrive à repérer les colorations des amplis, des hauts parleurs et même du local d'écoute.

Et pleins d'autres applications jusque dans les hyper fréquences !

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com