Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: transistors germanium ADZ11 et ASZ18
MessagePosté: Ven 09 Déc 2016, 07:43 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 09 Mai 2007, 13:25
Messages: 396
Localisation: Aix en Provence
Bonjour à tous,

Est-ce que cela présente un intérêt de construire un amplificateur avec ces vieux transistors ADZ11 ou ASZ18 Germanium ? J'ai lu ici et là qu'on pouvait retrouver le son tube avec la technologie Germanium...

Si oui, existe-t-il des complémentaires ? Ou bien solution avec transfo de sortie symétriseur ? Ou bien Darlington et pseudo darlington ? Ou encore avec condensateur de sortie et alim unique ?

Qu'en pensez-vous ?

Bien amicalement. Jean-Marc


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: transistors germanium ADZ11 et ASZ18
MessagePosté: Ven 09 Déc 2016, 15:35 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 3014
Localisation: Nantes
Bonjour Jean-Marc,

Jean_Marc a écrit:
J'ai lu ici et là qu'on pouvait retrouver le son tube avec la technologie Germanium...


C'est quoi le son tube tub13

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: transistors germanium ADZ11 et ASZ18
MessagePosté: Ven 09 Déc 2016, 16:04 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 02 Déc 2009, 08:32
Messages: 2497
Localisation: Sud Lyon / Pays de Caux
Bonjour,

C'est hors de question. https://fr.wikipedia.org/wiki/Tube.
L'ADZ11, plus large que haut n'est pas un tube 8) . Il ne peut donc pas faire de son tube.... :?
Voilà !

@Greg (et Jean Marc aussi ) il n'y a pas un son tube mais 6 ! tub15 -> http://www.homecine-compare.com/definition-de-panasonic-digital-tube-sound.htm

Sérieux : Ces vieux totors sont fragiles et pas très performants. Il vaut mieux les garder pour restaurer des appareils vintage ou les revendre sur E..y

Si on veut vraiment, et comme le sous entend la pub Panasonic, on peut faire du 'son-tube' (qui ne résulte qu'indirectement de l'emploi de tubes) avec n'importe quel ampli de qualité moyenne. Il faut simplement augmenter sa résistance de sortie à l'aide d'une boucle de CR de courant pour faire tomber le FA et éventuellement ajouter quelques filtres pour colorer !

Bien cordialement

PB

PS : On peut aussi faire un vrai ampli à tube...ici, on les aime bien. Mais hormis une bonne qualité, je ne pense pas qu'ils aient un 'son' particulier. En tous cas, c'est ce qu'on essaie de faire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: transistors germanium ADZ11 et ASZ18
MessagePosté: Ven 09 Déc 2016, 18:23 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 09 Mai 2007, 13:25
Messages: 396
Localisation: Aix en Provence
Merci,

Bien compris : les Germanium ce n'est pas la panacée !
Concernant la résistance de sortie de l'ampli, je ne suis pas d'accord : j'ai plusieurs amplis à tubes à la maison, et ceux qui fonctionnent le mieux (auditivement parlant), ce sont ceux qui ont la plus faible résistance de sortie : les pseudo-triodes, ou bien les pentodes avec enroulements de cathode sur le TS.

Pour revenir aux transistors, j'ai plus moderne : des BDY28 (BetC), et des BDY58 (triple diffusés), qui ont des tensions d'alimentation élevées, des courants admissibles forts, et des fréquences de transition très élevées.

Est-ce qu'on peut en faire quelque chose de sympa ? pareil : en symétrie complémentaire (avec quoi en PNP ? un BDX20 ?), ou bien pseudo symétrie complémentaire, ou avec un transfo de sortie genre torique 2x115V/24V ?

Bien amicalement à tous.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: transistors germanium ADZ11 et ASZ18
MessagePosté: Ven 09 Déc 2016, 18:40 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 3014
Localisation: Nantes
Jean_Marc a écrit:
Concernant la résistance de sortie de l'ampli, je ne suis pas d'accord : j'ai plusieurs amplis à tubes à la maison, et ceux qui fonctionnent le mieux (auditivement parlant), ce sont ceux qui ont la plus faible résistance de sortie : les pseudo-triodes, ou bien les pentodes avec enroulements de cathode sur le TS.


Hello Jean-Marc, oui c'était une blague ;)

Les ampli à totor ont très fréquemment un facteur d'amortissement supérieur à 100, un tube avec une contre-réaction va atteindre 10 … peut être 15 à grand sacrifice de gain. D'où la plaisanterie de Pascal. Nous sommes d'accord qu'une impédance de sortie faible est préférable. Les ampli à tubes à rétro-action différentielle affichent facilement des facteurs d'amortissement de 30 à 80 en mode pentode sans perte de gain.

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: transistors germanium ADZ11 et ASZ18
MessagePosté: Sam 10 Déc 2016, 12:21 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2651
Localisation: Suisse
Jean_Marc a écrit:
Concernant la résistance de sortie de l'ampli, je ne suis pas d'accord : j'ai plusieurs amplis à tubes à la maison, et ceux qui fonctionnent le mieux (auditivement parlant), ce sont ceux qui ont la plus faible résistance de sortie : les pseudo-triodes, ou bien les pentodes avec enroulements de cathode sur le TS.


C'est juste une question d'accord avec les HP's et surtout si tu alimentes le boomer avec ou pas, car la faible impédance de sortie s'entends surtout à la fréquence de résonance des HP's. Or un medium ou un tweeter est généralement filtré à sa fréquence de résonance, contrairement au boomer qui l'est rarement.

Maintenant, obtenir une faible impédance de sortie à un coût et demande des compromis. La force d'un ampli à tube est de pouvoir se suffire de un ou deux étages, ce qui ne pose pas trop de problèmes hormis sa forte impédance de sortie.

Idéalement il faudrait alimenter le haut du spectre avec du tube et le bas avec du transistor. Ou un ampli avec une correction différentielle.

Il faut aussi considérer que l'amortissement final d'un HP dépend de sa charge, la puissance de l’aimant, la résistance interne du filtre, des câbles et de l'ampli. Donc la résistance idéale de l'ampli dépend essentiellement de la façon dont ont été conçus les HP's et pour quel type d'ampli.

En conclusion, ta constatation n'est valable que pour tes HP's, et la plupart des HP's commerciaux de nos jours, car les constructeurs visent des amplis à transistors, mais n'est pas une généralité.

Serge

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com