Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: CNC en panne ......
MessagePosté: Sam 13 Mar 2010, 18:41 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 16 Jan 2005, 20:56
Messages: 546
Localisation: Au milieu des Chataîgniers
Bonjour à tous,

CNC, il y a des sites pour çà ! mais, quand c'est une bobineuse, est-ce vraiment du hors-sujet ?

Hé oui, elle est en panne : il s'agit d'une bobineuse automatique dont le servomoteur - CC à charbons - du guide fil ( X ) a brûlé.......... En cours d'usage et sans prévenir du tout. J'ai rebobiné le moteur qui s'est remis à tourner. L'initialisation se passe correctement, mais ensuite, il se met à grogner quand le driver devrait lui envoyer 0V. ( C'est comme s'il recevait en même temps un ordre et son contr'ordre ). J'intuite que si j'insiste il risque de chauffer et de brûler à nouveau; et ça, je voudrais éviter ......
Elle est faite ainsi : une carte à µP - sous DOS - supporte une carte fille ( ISA ) pour le pilotage des servomoteurs. Cette carte commande les 2 drivers de puissance qui font tourner les moteurs. à l'arrière des moteurs, un codeur renvoie leur position à la carte de commande. Il semble que la carte de commande génère une tension continue ( positive ou négative ) et que le driver transforme cette tension en signaux carrés à rapport cyclique variable qui font tourner les moteurs à la bonne vitesse.
A l'entrée du driver, si je déconnecte la commande de l'ordinateur et que j'envoie une tension continue, le moteur réagit correctement dans les 2 sens. Ce qui semble mettre hors de cause le driver.

le driver: page 29 seuls les fils 2 - 4 - 10 et 12 servent
http://www.elmomc.com/support/manuals/M ... N_0695.pdf

A voir aussi la sortie de la carte de commande: page 22
http://www.national.com/ds/LM/LM628.pdf
et aussi : pages 12 et 13
http://www.datasheetcatalog.com/datashe ... 1210.shtml

Je n'ai pas su voir de signaux ( à l'oscilloscope ) sur la carte de commande - même sur le canal en bon étât ( W ).
J'aimerai que quelqu'un ait une idée, car pour l'instant, je n'en ai pas.....

Merci d'avance

Charly

_________________
Piètre élève, qui ne dépasse pas son maître !.
" Faire, et en faisant, se faire et n'être rien que ce qu'on fait " Sartre.
http://bobinaudio.fr
http://montagnaise.free.fr/Liste_des_transfos.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Sam 13 Mar 2010, 19:12 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7274
Localisation: Ardeche
érato a écrit:
le driver: page 29 seuls les fils 2 - 4 - 10 et 12 servent
http://www.elmomc.com/support/manuals/M ... N_0695.pdf

A quoi est connectée la borne 3 ?

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Sam 13 Mar 2010, 19:45 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 16 Jan 2005, 20:56
Messages: 546
Localisation: Au milieu des Chataîgniers
La borne 3 est connectée à la masse - de l'ordi.

J'ai aussi pensé à autre chose: au début de mes recherches, j'ai commencé par incriminer les LF386 ( sur la sortie de la carte de commande ) et les ai changés d'office; MAIS je n'ai pas touché au potentiomètre d'équilibrage. Serait-ce une bonne idée de remettre les CI d'origine ?


Charly

_________________
Piètre élève, qui ne dépasse pas son maître !.
" Faire, et en faisant, se faire et n'être rien que ce qu'on fait " Sartre.
http://bobinaudio.fr
http://montagnaise.free.fr/Liste_des_transfos.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Sam 13 Mar 2010, 20:39 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7274
Localisation: Ardeche
As tu "scopé" la broche 4 ?
Quand le moteur a atteind sa position, quelle est l'amplitude totale (qq soit la fréquence) du bruit résiduel ?

Pour "voir":
Ajoute 100K en série sur la broche 4 et 0,1µF à la masse . . . (passe bas / filtrage)
Et si le moteur tourne assez vite, pourquoi pas un diviseur de tension ? 100K/10K par exemple.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Dim 14 Mar 2010, 10:17 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8568
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Salut érato et Yves

Juste pour info car j'ai trouvé sur cette page pas mal de renseignements
et compris un peut mieux les moteurs

http://www.educypedia.be/electronics/ci ... ontrol.htm

As tu résolu ton soucis érato :?:

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Dim 14 Mar 2010, 12:26 
Hors ligne
Site Admin

Inscription: Dim 30 Mai 2004, 14:54
Messages: 437
Localisation: Plein sud
c'est un moteur sans encodeur ?!

dans tout les cas, il faut régler le damping factor, et surement changer le potar du réglage, il doit pas être bien propre.

à l'arrêt le moteur n'est jamais à 0v, il faut qu'il garde la position quoi qu'il arrive, donc il force sur lui même, des avant/arrière plein de fois par seconde

moi je fais dans la CNC Plasma, si ça en intéresse ^^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Dim 14 Mar 2010, 13:01 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7274
Localisation: Ardeche
MaXx a écrit:
c'est un moteur sans encodeur ?!

Avec encodeur.
Citation:
dans tout les cas, il faut régler le damping factor, et surement changer le potar du réglage, il doit pas être bien propre.

à l'arrêt le moteur n'est jamais à 0v, il faut qu'il garde la position quoi qu'il arrive, donc il force sur lui même, des avant/arrière plein de fois par seconde

Bien vu !
L'encodeur semble "entrer" directement sur une carte d'acquisition et dans ce cas le logiciel fait partie de la boucle d'asservissement . . . parait logique !
Mais il y a peut être une boucle locale "hardware" dans le driver de puissance ? ?
Les deux manips proposées plus haut visaient à réduire le gain de la boucle et a rendre l'asservissement plus "mou".
Il est vrai qu'introduire une nouvelle constante de temps peut faire empirer les choses :(
Citation:
moi je fais dans la CNC Plasma, si ça en intéresse ^^

Où l'outil de coupe est un laser ? ?

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Dim 14 Mar 2010, 13:41 
Hors ligne
Site Admin

Inscription: Dim 30 Mai 2004, 14:54
Messages: 437
Localisation: Plein sud
dans une CNC "normale" la boucle est dans le contrôleur, le soft incrémente/décrémente le compteur du contrôleur en envoyant une direction CC/CCW (0v ou 5v) et une impulsion.
c'est possible que l'encodeur donne l'info au PC et au contrôleur en même temps.

si l'encodeur est extrêmement précis, du genre >1000 imp/tour, le moteur bouge à l'arrêt sur plusieurs positions, donc le contrôleur réajuste, si il réajuste trop vite et dépasse la position encore une fois, il ne va jamais s'arrêter de vibrer.

pour moi c'est le potar ET le réglage du damping.


non plasma plasma, le laser c'est hors de prix


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Dim 14 Mar 2010, 16:42 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 16 Jan 2005, 20:56
Messages: 546
Localisation: Au milieu des Chataîgniers
Salut à tous,

Bon, une fois de plus, je suis incapable de mettre une photo car, pour l'instant mon site m'est inaccessible ...........

Merci de réfléchir pour moi ! je vais envoyer une photo en direct à Yves. Très mauvaise photo car le signal n'est pas assez stable pour être photographié par un appareil ordinaire ( vitesse d'obturation trop basse) Si si.

Je ne comprends pas bien ce qui se passe :

Le signal de commande à la sortie de la carte ( LF358 ) n'est qu'une tension continue quand il est " en l'air"; mais raccordé à l'entrée du driver, j'ai une jolie sinusoïde modulée de signaux carrés. Pas vraiment stable en fréquence. Le moteur tourne pour amener le chariot au 0. Ensuite, à l'arrêt, il vibre fort, MAIS la trace ne change pas, à l'entrée du driver. Je n'ai trouvé que des tensions stables sur les bornes 10 et 12 du driver. Qu'il tourne ou pas, le moteur chauffe sérieux.

Le codeur non fixé sur le moteur, le moteur tourne à fond, et en faisant tourner le codeur à la main, le moteur change de sens au bon endroit. Tout va bien là.

Quand tout allait bien, en position d'attente, le moteur chantait facilement : je touchais très légèrement alors le chariot et il sarrêtait de chanter . Je pensais à un décalage entre le positionnement du codeur et celui du moteur.

Charly

_________________
Piètre élève, qui ne dépasse pas son maître !.
" Faire, et en faisant, se faire et n'être rien que ce qu'on fait " Sartre.
http://bobinaudio.fr
http://montagnaise.free.fr/Liste_des_transfos.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Dim 14 Mar 2010, 17:41 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7274
Localisation: Ardeche
érato a écrit:
. . .
Je ne comprends pas bien ce qui se passe :

Le signal de commande à la sortie de la carte ( LF358 ) n'est qu'une tension continue quand il est " en l'air"; mais raccordé à l'entrée du driver, j'ai une jolie sinusoïde modulée de signaux carrés. Pas vraiment stable.

Oui, c'est ce que disait MaXx.
Quand la boucle est fermée (sortie de la carte de conversion raccordée à l'entrée du driver) le système envoie en permanence des ordres apparemment contradictoires au moteur pour le tenir en place.
Ils devraient être intégrés résultant en une tension moyenne continue nulle.
Actuellement, c'est le moteur qui intègre et ça ne lui plait pas :evil:
Il doit donc y avoir qq part un "filtre de boucle" qui est un passe bas dont la constante de temps est critique et provoque ce fameux "damping factor" coefficient d'amortissement.
Transposé dans un domaine plus familier, c'est comparable à un ampli qui fait du motor boating ou qui oscille avec la contre réaction, même quand elle est dans le bon sens, ou a une PLL qui ne s'accroche pas . . . ça a du t'arriver :wink:
Cherche le "filtre de boucle" (filtres passe bas) peut être associés à un réglage ?
Il peut être aussi bien sur la carte convertisseur que driver, ils pourrait s'agir des encadrés dans le fichier joint . . .
Regarde aussi si les alims résistent aux appels de courant . . . condos secs ? ?

Et quand la boucle est ouverte, le signal de commande part en butée donc une tension continue "bien propre".


Fichiers joints:
Image1.gif
Image1.gif [ 46.09 Kio | Vu 4035 fois ]

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Dim 14 Mar 2010, 23:40 
Hors ligne
Site Admin

Inscription: Dim 30 Mai 2004, 14:54
Messages: 437
Localisation: Plein sud
sur la doc du LM628, je vois que le réglage du damping est digital, tout est digital... :cry:
donc peut être un paramètre sur le soft ? ou alors il est mort

si tu peux, inverse X et Y, moyen radical de remonter la panne !

Citation:
PID COMPENSATION FILTER
The LM628 uses a digital Proportional Integral Derivative
(PID) filter to compensate the control loop. The motor is held
at the desired position by applying a restoring force to the
motor that is proportional to the position error, plus the
integral of the error, plus the derivative of the error.


Citation:
command LFIL (Load FILter parameters) requires additional
data (derivative-term sampling interval and/or filter
parameters)


Citation:
The third term, the derivative term, provides a force proportional
to the rate of change of position error. It acts just like
viscous damping in a damped spring and mass system (like
a shock absorber in an automobile). The sampling interval
associated with the derivative term is user-selectable; this
capability enables the LM628 to control a wider range of
inertial loads (system mechanical time constants) by providing
a better approximation of the continuous derivative. In
general, longer sampling intervals are useful for low-velocity
operations.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Lun 15 Mar 2010, 07:50 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7274
Localisation: Ardeche
MaXx a écrit:
sur la doc du LM628, je vois que le réglage du damping est digital, tout est digital... :cry:
donc peut être un paramètre sur le soft ? ou alors il est mort

Le soft est "fermé", on n'a qu'un exe sous DOS et il n'a pas pu se dégrader !
Si il est paramétrable, ce n'est pas documenté et l'antique carte mère n'a aucun moyen de conserver quelques paramètres . . . il n'y a qu'un lecteur de disquette 3' :cry: :cry:
Par contre il se peut que sa version ne soit pas compatible avec la version hard, c'est une machine achetée d'occasion et le constructeur ne propose qu'un retour usine (en Italie !) pour un devis de remise en état ! ! et elle pèse 100 Kg.
Citation:
si tu peux, inverse X et Y, moyen radical de remonter la panne !

C'est semblable à un tour: un moteur rotation de la broche et l'autre translation de l'outil, en fait guidage du fil.
L'autre moteur (rotation du mandrin) est différent en taille, en puissance et inclue de plus un frein lui même sous contrôle du soft :twisted:
Ce qui, à la réflexion, laisse penser qu'ils n'ont peut être même pas cherché à l'immobiliser ? . . .
Le moteur incriminé est celui de translation qui fait tourner la vis mère, il n'a pas vraiment besoin d'être énergiquement tenu en place.


@Charly
Ne serait ce que pour continuer les manips sans tuer à nouveau le moteur, alimente le à travers une résistance (de puissance) ce qui va ramollir l'asservissement . . .

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Lun 15 Mar 2010, 08:49 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 16 Jan 2005, 20:56
Messages: 546
Localisation: Au milieu des Chataîgniers
Bonjour à tous,
Je vois que la nuit vous a porté conseil ! ! ! ! ! !
Citation:
si tu peux, inverse X et Y, moyen radical de remonter la panne !
J'y ai pensé dès le début, mais ce n'est pas le même modèle de codeur et le système ne s'y retrouvera pas. Le codeur du moteur de broche est n'est pas sur le moteur lui même, mais sur sa broche. Entre les deux, une démultiplication à courroie pour augmenter ou diviser la vitesse de la broche par-rapport à celle du moteur.

L'ors de mes premiers essais avec le moteur réparé, j'ai laissé le moteur grogner; le programe s'est chargé en totalité et s'est exécuté correctement: aux moments où le moteur du guide fil était immobilisé, il ne grognait plus....... ce n'est qu'une panne d'initialisation.


je vais essayer avec un résistance de 100 ohms de 50W .... je dois avoir ça.

à +

Charly

_________________
Piètre élève, qui ne dépasse pas son maître !.
" Faire, et en faisant, se faire et n'être rien que ce qu'on fait " Sartre.
http://bobinaudio.fr
http://montagnaise.free.fr/Liste_des_transfos.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Lun 15 Mar 2010, 09:47 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7274
Localisation: Ardeche
érato a écrit:
. .
L'ors de mes premiers essais avec le moteur réparé, j'ai laissé le moteur grogner; le programe s'est chargé en totalité et s'est exécuté correctement: aux moments où le moteur du guide fil était immobilisé, il ne grognait plus....... ce n'est qu'une panne d'initialisation.

Euh ? ?
Citation:
je vais essayer avec un résistance de 100 ohms de 50W .... je dois avoir ça.

Tant que le couple reste suffisant . . .

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CNC en panne ......
MessagePosté: Lun 15 Mar 2010, 19:02 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 16 Jan 2005, 20:56
Messages: 546
Localisation: Au milieu des Chataîgniers
La mise en série d'une 68 ohms n'empêche pas le moteur de chauffer - mais peut-être le protège-t'elle suffisament ? quelques spires de surface, dans le moteur, ont déjà changé de couleur: de chatain clair, l'émail vire au noir ...........
Et il grogne toujours.

_________________
Piètre élève, qui ne dépasse pas son maître !.
" Faire, et en faisant, se faire et n'être rien que ce qu'on fait " Sartre.
http://bobinaudio.fr
http://montagnaise.free.fr/Liste_des_transfos.html


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com