Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 139 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 09:32 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Jan 2007, 09:19
Messages: 395
Localisation: Toulouse
Sauf erreur les noyaux amorphe vont jouer sur les faibles signaux mais surtout dans la bande medium aigu et même aigu. Il peuvent alors apporter en fonction de leur fabrication mais aussi du montage lui même, le pire comme le meilleur. Ils vont peut être améliorer la distortion sur les faibles signaux (mais là aussi est ce que cela sera audible ?) ou augmenter le haut medium aigu et ainsi apporter un déséquilibre et une agressivité sur le résultat final.
A la fin des années 70 la course était aux amplis dont le taux de distor était de 0,0000xxx sachant que en dessous de 2% on a du mal en tant qu'humain à l'entendre, cela tennait du délire. Déjà quand on est à 0,1% c'est bien.
La modernité peut être l'ennemie de la qualité, un IPOD a un taux de distor très faible comparé à beaucoup d'amplis à lampes. Est ce que le mp3 sur ipod est meilleur ?
Donc j'en revient à ce que je disais, tout est question de compromis et de résultat final. Si le noyau amorphe te permet sur des enceintes de 100 db de passer de 0,1% de distor à 0,01% mais au détriment d'une remontée dans l'aigu, la question que moi je me pose, c'est est ce que cela vaut la peine.
Tu peu te poser une question différente, et je remet pas cela en question.

Cordialement

Pascal

_________________
It's a basic truth of the human condition that everybody lies. The only variable is about what.

You could think I'm wrong, but that's no reason to stop thinking


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 09:34 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 01 Jan 2006, 14:25
Messages: 1345
Localisation: Haguenau (Alsace)
TheBigLebovsky a écrit:

De plus de par mon expérience, ce genre de transfo, comme les transfos pour les cellules MC ou entrées XLR, bouffent la dynamique.


les magnetos des anneés 50-60 étaient percluent de cuivre au point de faire la fortune et la joie d'un ferailleur d'aujourd'hui. tu trouves qu'ils "bouffent la dynamique"?

TheBigLebovsky a écrit:
Si tu regarde pourquoi il y a eu de vraies nouveautes dans les transfos, c'est quoi ? plutôt une question de faire plus simple moins cher, même si vendu très cher
Prends l'exemple des transfos d'alim, les toriques, et les "R" n'ont pas été créé parce qu'ils étaient meilleurs, mais parce qu'ils coutaient moins cher à fabriquer et prennaient moins de place. Ca c'est l'histoire. Ensuite il y a ce que les publicitaires et les marques en ont fait.


regardes un peu ce que font des marques comme haufe

Citation:
Le test que je fais est toujours le même, et est celui que j'ai fais avec les transfos que certains ont eu le courrage de me confier.
Deux amplis montés parfaitement identiquement. L'un qui est celui de référence est le mien avec les transfos ESO, l'autre est monté avec les transfos confiés.



j'aime bien ce que tu fais pascal mais en faisant comme cela est-ce que tu donnes toutes ses chances au compétiteur?

hervé.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 09:46 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7210
Localisation: Ardeche
On meurt tout aussi bien d'un coup de 300V que d'un de 1000V !

Blague à part, si un PP ne se comporte pas comme un SE, ce n'est que très rarement à cause de la distortion de croisement (ça c'est quand le technicien n'a pas fait son boulôt correctement !) et il n'est pas interdit de faire fonctionner un PP en classe A.

La théorie de "l'effet de seuil" chère aux défenseurs des noyaux amorphes ne devrait pas s'appliquer à un transfo SE, F.I. le dit lui même.
<edit>
Pardon, j'avais mal lu ton message, tu parles bien d'un PP :oops: :oops:
</edit>

Le fabricant le plus connu n'est lui même pas aussi tranché, il faut dire qu'il commercialise les deux versions :wink:
La différence que tu as entendue peut être attribuée à tellement d'autres facteurs.

N'ayant aucune expérience, je n'ai pas d'avis sauf que l'effet de seuil devrait être d'autant plus dramatique que le transfo est utilisé à bas niveau . . . comme en inter étage ou en entrée :roll:

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 10:06 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 01 Jan 2006, 14:25
Messages: 1345
Localisation: Haguenau (Alsace)
Yves07 a écrit:
"l'effet de seuil"

c'est quoi?

hervé.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 10:26 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 01 Jan 2006, 14:25
Messages: 1345
Localisation: Haguenau (Alsace)
Yves07 a écrit:

La théorie de "l'effet de seuil" chère aux défenseurs des noyaux amorphes ne devrait pas s'appliquer à un transfo SE, F.I. le dit lui même.


et en parafeed? histoire de rajouter un condo, voir une self en plus? tub15

hervé


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 10:57 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7210
Localisation: Ardeche
C'est un truc aparemment très cohérent:

La perméabilité d'un noyau de fer est quasiment nulle en l'absence d'excitation, c'est à dire à induction nulle . . . ou presque.
Donc la valeur de l'inductance primaire devient ridicule et la réactance (XL = L * 2 * pi * F) aussi ce qui "court circuite" le primaire et bouffe les petits signaux.

Mais:
- Parce que XL = L * 2 * pi * F, le phénomène devrait être plus génant aux fréquences les plus basses, or ce sont celles qui provoquent les plus grandes valeurs d'induction.
- Les tubes sont parfaitement capable de travailler avec une droite de charge quasiment verticale aussi longtemps que l'excursion de courant reste faible ce qui est le postulat de base. Ca augmente même le gain et devrait donc produire un effet d'expansion plutôt que de compression.
Paradoxal ! (comme presque tout ce qui touche aux transfos "à fer")

Alors je suis dubitatif tub32

Le parafeed permet de créer artficiellement une bosse aux fréquences basses en choisissant le couple condensateur série / inductance primaire du transfo avec un Q élevé, exactement comme un bass reflex !

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 11:34 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 01 Jan 2006, 14:25
Messages: 1345
Localisation: Haguenau (Alsace)
Yves07 a écrit:
et bouffe les petits signaux.

.


et bouffe les faibles signaux... pas certain que cela est une grande importance...

savais pas... :oops: :oops: merci pour l'info.

hervé


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 13:01 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Jan 2007, 09:19
Messages: 395
Localisation: Toulouse
hervediy a écrit:
les magnetos des anneés 50-60 étaient percluent de cuivre au point de faire la fortune et la joie d'un ferailleur d'aujourd'hui. tu trouves qu'ils "bouffent la dynamique"?


Je ne dis pas que ne pas avoir de transfo est bon ou mauvais, je dis juste que cela donne deux types de sons différents. Et que tous les appareils que j'ai écouté avec transfo d'entrée ou inter etage m'ont paru sonner plus doux moins vivant. D'ou le "bouffer la dynamique"
Le plus représentatif étant pour moi les transfos qui servent de préamp passif ou pour les cellules MC. Je n'ai jamais entendu un prépré phono MC a transfo qui soit aussi dynamique qu'un prépré actif comme je n'ai jamais entendu un préamp passif à transfo qui soit aussi dynamique que n'importe quel préamp actif.
Mais si quelqu'un un jour me fait écouter quelque chose qui démontre le contraire, je changerais d'avis avec plaisir car c'est sur qu'avec un transfo MC on se fait moins chier qu'à faire un prépré actif de qualité.


hervediy a écrit:
j'aime bien ce que tu fais pascal mais en faisant comme cela est-ce que tu donnes toutes ses chances au compétiteur?


Je crois que oui, car je compare dans une application donnée précise les transfos. Les fabricants sont informés de comment les tests seront faient et sur quel appareil.
Beaucoup de discussions sur le net sur les transfos sont initiées par des fabriquants, sorte de pub. Perso j'ai toujours eu un principe simple, je suis pas fabriquant de transfo, donc je laisse le fabriquant faire. Je lui dis pour quoi c'est faire, dans quel montage et ce que je veux en résultat final. J'ai commencé à faire comme ça avec Distephano et on s'entendait bien sur ce point.

Le but de mes tests n'est pas de dire si un transfo est meilleur que l'autre, mais entendre comment il sonne et le résultat qu'il donne. Cela me parait être le plus intéressant. Ce qui est bon pour moi peut être mauvais pour un autre. Une remontée dans l'aigu, un manque de basse, un bas medium baveux, un medium en avant,....

Ca me parait très honnête et constructif comme procédé, non ? Et en plus je pense que c'est ce que les gens veulent savoir, quel sera le résultat final sur un ampli donné, de tel ou tel transfo.

Cordialement

Pascal

_________________
It's a basic truth of the human condition that everybody lies. The only variable is about what.

You could think I'm wrong, but that's no reason to stop thinking


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 14:13 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 01 Jan 2006, 14:25
Messages: 1345
Localisation: Haguenau (Alsace)
mes critères seraient plutôt de pouvoir écouter plus d'une heure et de ne surtout pas avoir envie d'arrêter.
pour toi cela veut peut être dire que c'est doux et rond...who knows..


yasir ya tsac ( cela veut dire cordialement en danois :mrgreen: ).
hervé


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 15:03 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7210
Localisation: Ardeche
hervediy a écrit:
mes critères seraient plutôt de pouvoir écouter plus d'une heure et de ne surtout pas avoir envie d'arrêter.

Quelles que soient les peformances du systême, je ne peux pas écouter Mireiile Mathieu plus de 30 secondes :twisted:

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 15:11 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Jan 2007, 09:19
Messages: 395
Localisation: Toulouse
hervediy a écrit:
mes critères seraient plutôt de pouvoir écouter plus d'une heure et de ne surtout pas avoir envie d'arrêter.
pour toi cela veut peut être dire que c'est doux et rond...who knows..


yasir ya tsac ( cela veut dire cordialement en danois :mrgreen: ).
hervé


Ah oui j'oubliais, les tests durent un à deux jours avec bouffe, apéro,....

Ce que tu dis de tes critères correspond plus à ce que je dis qu'à savoir si un transfo est fait de telle ou telle façon, non ?
Si tu sais décrire ce que tu aimes, pour trouver ce que tu veux, tu le sauras plus si je te dis que tel transfo dans tel montage te donneras plus de basse ou plus d'aigu, ou ceci ou cela, que te dire que le transfo est fait en argent, poil de zout, noyaux amorphe,...

Ce que les gens ont souvent du mal à comprendre c'est que quand je dis que quelque chose sonne plus mou, ce n'est pas une critique car pour moi on peut aimer ça et détester quand c'est trop vivant et energique.
Les gens qui aiment le haut rendement chez les audiophiles sont moins nombreux que ceux qui aiment le bas rendement. Il y a pas un bon et un mauvais.
Mais c'est pratique de le savoir, car par exemple, un ami ancien membre du début du forum aime tout ce qui est rond, doux, et n'aime pas trop dès que la dynamique est trop réaliste. C'est utile de le savoir car quand je lui propose de fabriquer des trucs avec moi, ou quand je lui passe un truc que j'ai fais pour qu'il s'en serve quelques temps, cela me guide dans le choix des appareils.

Ceci dit j'ai rien contre les danois, mais quitte a mettre le prix j'irais plutôt vers les américains ou les audio note pour certains montages.

yasir ya tsac

Pascal

_________________
It's a basic truth of the human condition that everybody lies. The only variable is about what.

You could think I'm wrong, but that's no reason to stop thinking


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 17:05 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Jeu 25 Mar 2010, 15:46
Messages: 36
Hello

Moi aussi je suis du coté du son... par force, j'y connais rien en electronique :oops:

La suite du post à partir de la page 5-6 est super intéressant, même pour un ignare comme moi :lol:

La seul chose que je peux dire de l'ampli à Pascal.... Je viens de me taper le CD de Santana "Abraxas"

j'ai l'impression d'être bourré sans une goutte d'alcool :D que de sensation, de plaisir, de présence, magnifique. Le pied total !!!

bonnes écoutes à vous !!!

amitiés, Raphaël


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 17:42 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 01 Jan 2006, 14:25
Messages: 1345
Localisation: Haguenau (Alsace)
pour yves, je crois que l'on devrait renomer le topic:

" Conseil ampli 2a3 pour l'écoute excusive de Mireille Mathieu"

j'avoue que je ne comprend pas grand choses aux transfos.
mais un jour, cela me sera peut être utile de comprendre pourquoi il n'y a pas de prises écrans sur un torique.

et n'oubliez pas:
Mir eye faux raiveur. Chat RRReuhldumont iseuh goud faux riyou. (bon je peux pas vous donner la traduction mon Islandais n'est pas suffisamment bon :oops: )


hervé.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 19:05 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Jeu 25 Mar 2010, 15:46
Messages: 36
dommage que je ne peux pas éditer le titre :twisted: yves: :lol: :wink:

par contre j'ai encore mieux !! un ami est arrivé il y a peu et est allez chercher un CD que j'ai commandé de Shawn Lane avec Jonas Hellborg à la basse et Jeff Sipe à la batterie.. tub15

bin les gars :roll: :D Lane est pas toujours juste :mrgreen:

franchement, quel grain !!!

Au fait j' écrit tout ça pour essayé de transmettre la sensation que j'ai à l'écoute de ce SEMP4G, désolé si je fait un petit hors sujet

a++

PS: par contre il y a un truc et il faut que je le dise.. je préfère le son de ma source numérique au LP :?


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Conseil ampli 2a3
MessagePosté: Mer 04 Mai 2011, 20:13 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Jan 2007, 09:19
Messages: 395
Localisation: Toulouse
hervediy a écrit:
mais un jour, cela me sera peut être utile de comprendre pourquoi il n'y a pas de prises écrans sur un torique.
hervé.


Hervé, tu as des toriques avec prise ecran electrostatique. Ce n'est pas standard, mais ceux que me font ESO ou PETRA pour les amplis totor ont une prise ecran.
Oui j'écoute aussi du totor, j'ai un F5 que je me suis fais pour tous les jours quand je bricole, ecoute la radio,....etc et ou il n'est pas obligatoire pour moi d'allumer les lampes

Mais c'est vrai que pour les amplis à lampes, je n'utilise jamais de torique, sauf quand par obligation de place (genre modif de lecteur CD)

Pascal

PS: j'aime bien les islandaises

_________________
It's a basic truth of the human condition that everybody lies. The only variable is about what.

You could think I'm wrong, but that's no reason to stop thinking


Dernière édition par TheBigLebovsky le Mer 04 Mai 2011, 20:14, édité 1 fois.

Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 139 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], MSN [Bot] et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com