Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 612 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Lun 17 Oct 2016, 21:03 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2783
Localisation: Nantes
alain93 a écrit:
le gain de la CDIF ne joue que sur une seul chose. le FA


Hello Alain, je suppute que ce gain se déduit aussi la THD en boucle ouverte quelque chose comme
Code:
THDtotale = THDbo - Gcdiff
Autrement dit, la THD totale vaut la THD en boucle ouverte qu'on réduit par le gain de la CDiff. Ce n'est jamais complètement vrai car cette dernière ajoute sa THD qui est amplifiée ensuite mais -- peut être par hasard -- on s'en rapproche sur l'EL360. Ça ne devrait être pas trop dur à vérifier d'ailleurs :)

Si c'était le cas, pour -- mettons -- -50dB de THD en boucle ouverte, cela donnerait -64dB pour un gain de 25, -67dB pour un gain de 50 et -70dB de THD pour un gain de 100. On gagnerait de toutes façons beaucoup plus à avoir un ampli fidèle en BO qu'à gommer de la THD avec une correction :lol:

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 18 Oct 2016, 08:46 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 02 Mai 2006, 09:28
Messages: 1032
Localisation: AVEYRON
Salut à tous ,
chanmix51 a écrit:
On gagnerait de toutes façons beaucoup plus à avoir un ampli fidèle en BO qu'à gommer de la THD avec une correction :lol:
Amicalement,
Grégoire


Oui , je suis bien d'accord mais ...
D'abord c'est quand même bien pratique de descendre le niveau de disto à ce point avec cet étage Cdiff différentiel qui est finalement assez simple à mettre en oeuvre...
J'ai fait des essais en poussant la Cdiff dans ses limites par curiosité , et en prenant soin de lui laisser de la place pour s'exprimer , càd , en gardant des reculs de grille important aussi bien dans l'étage Cdiff que dans l'étage où elle est ré injectée , et c'est vraiment édifiant .

Et si on compare les schémas au vu des résultats obtenus, alors le gagnant est sans conteste le schéma avec Cdiff...(voir le Schéma très élaboré du Mc Intosh avec le simple Schmitt attaquant directement les finales d'Arnaud)

chanmix51 a écrit:
Ce n'est jamais complètement vrai car cette dernière ajoute sa THD qui est amplifiée ensuite mais --
Amicalement,
Grégoire


Je ne suis pas tout à fait d'accord sur ce point ...
Le principe d'élaboration du signal de correction par différence entre l'entrée et la sortie en mode continu (ce signal de correction est certes décalé de qq µsecondes, Arnaud a montré des oscillogrammes la dessus), entraîne que les non linéarité de l'étage Cdiff lui même sont bien prises en compte puisque le signal de correction est continuellement modifié jusqu'à ce que la différence entre l'entrée et la sortie soit au minimum possible.
Ce qui est vraiment "surlecuttant" c'est de voir comment le signal de correction s'adapte et change de forme quand tu changes son point de réinjection dans la chaîne d'amplification

PS : j'ai fini de jouer avec ma maquette , j'ai commencer à me construire un bel ampli à partir de ce schéma ...
A+


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 18 Oct 2016, 10:12 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2783
Localisation: Nantes
trappeur a écrit:
Salut à tous ,
chanmix51 a écrit:
On gagnerait de toutes façons beaucoup plus à avoir un ampli fidèle en BO qu'à gommer de la THD avec une correction :lol:


Oui , je suis bien d'accord mais ...
D'abord c'est quand même bien pratique de descendre le niveau de disto à ce point avec cet étage Cdiff différentiel qui est finalement assez simple à mettre en oeuvre...


Hello Trappeur, je ne peux être que super d'accord, c'est grâce aux 14dB de la CDiff que la THD est maintenue sous le seuil audible avec le push d'EL360 :roll: en même temps, c'était le pari de départ avec des tubes de déviation pour radar :roll:

trappeur a écrit:
J'ai fait des essais en poussant la Cdiff dans ses limites par curiosité , et en prenant soin de lui laisser de la place pour s'exprimer , càd , en gardant des reculs de grille important aussi bien dans l'étage Cdiff que dans l'étage où elle est ré injectée , et c'est vraiment édifiant .


Est ce que tu peux nous éclairer sur ce point tub13

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Lun 24 Oct 2016, 08:36 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2783
Localisation: Nantes
Bonsoir à tous,

Après le retour au salon catastrophique de l'autre fois, ça a été le retour à l'atelier pour constater sans surprise que l'oscillation THF était de retour et me rendre compte que je m'étais trompé dans la R de grille du + du symétriseur, 10k au lieu de 100k, la CDiff pédalait dans la semoule. Rajouté 1k dans la grille de la CDiff et pfuit, tout est revenu à la normale.

Rebranché l'ampli dans le salon et … ça va beaucoup mieux. Les résistances de 100k sonnent quand même bien mieux que les résistances de 10k :wink: En revanche, je me rends compte à quel point un potar de volume séparé est un dommage. Grâce à la CDiff on peut régler le gain des deux canaux au quart de poil de mollet de fourmi au bénéfice de la scène sonore. À la rigueur, une balance serait mieux … bref …

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 25 Oct 2016, 10:00 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2783
Localisation: Nantes
Bonjour,

écouté hier soir avec une amie, quand on a changé pour le push d'EL360, à volume moindre … changement net. C'est plus présent, les enveloppes sont bien marquées, le message est plus clair. Repassage sur le push de GU19, il y a comme un voile, ça manque d'attaque. Il n'y a plus l'aigreur et le coté désagréable de l'écoute de l'autre jour qui étaient probablement dus au parasite THF.

J'ai repéré sur l'établi l'autre jour un comportement étrange : en l'absence de signal, quand je tourne le potar de gauche, ça fait "sursauter" le signal de sortie HP à droite :shock: qui revient ensuite au 0. J'ai vérifié si mon GBF n'émettait pas un offset mais non. En présence d'un signal, je met la sortie à 1W à droite, 0 à gauche. Je monte le volume à gauche et tant que je bouge (change l'impédance du potar à gauche) ça fait bouger l'offset en sortie à droite…

Des idées tub13

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 25 Oct 2016, 13:38 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 582
Localisation: Alsace
chanmix51 a écrit:
J'ai repéré sur l'établi l'autre jour un comportement étrange : en l'absence de signal, quand je tourne le potar de gauche, ça fait "sursauter" le signal de sortie HP à droite :shock: qui revient ensuite au 0. J'ai vérifié si mon GBF n'émettait pas un offset mais non. En présence d'un signal, je met la sortie à 1W à droite, 0 à gauche. Je monte le volume à gauche et tant que je bouge (change l'impédance du potar à gauche) ça fait bouger l'offset en sortie à droite…
Grégoire

Bonjour Grégoire !
Il est probable que la HT du tube diff. soit insuffisamment découplée. Il faut une cellule de filtrage spécialement pour ce tube, car toute variation de HT y est considérée comme un signal à corriger.

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 25 Oct 2016, 13:54 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2783
Localisation: Nantes
iriaax a écrit:
chanmix51 a écrit:
J'ai repéré sur l'établi l'autre jour un comportement étrange : en l'absence de signal, quand je tourne le potar de gauche, ça fait "sursauter" le signal de sortie HP à droite :shock: qui revient ensuite au 0. J'ai vérifié si mon GBF n'émettait pas un offset mais non. En présence d'un signal, je met la sortie à 1W à droite, 0 à gauche. Je monte le volume à gauche et tant que je bouge (change l'impédance du potar à gauche) ça fait bouger l'offset en sortie à droite…
Grégoire

Bonjour Grégoire !
Il est probable que la HT du tube diff. soit insuffisamment découplée. Il faut une cellule de filtrage spécialement pour ce tube, car toute variation de HT y est considérée comme un signal à corriger.


Hello Arnaud, merci pour ta réponse.

Ça passerait par la HT … Chaque arrivée HT de la Cdiff est découplée par 470nF et le sursaut se produit aussi en l'absence de signal. C'est quand le curs.eur bouge que ça fait bouger l'offset de sortie sur l'autre voie. Quand je bouge le bouton de volume très doucement, on ne distingue pas de variation. Si je bouge le bouton brutalement, ça crée un offset -- toujours sur l'autre voie -- qui peut dépasser 0,4V, est amorti et revient à 0.

Mais si ça peut passer par la HT alors ça peut passer par la masse :evil: Je vais procéder par étape et faire des essais en désactivant la CDiff.

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 25 Oct 2016, 14:19 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 582
Localisation: Alsace
Le Vgk du tube d'entrée varie légèrement en montant le potar car le courant grille n'est pas nul. Cela crée un signal d'entrée.
Comme la bande passante descend très bas l'ampli se fait un plaisir à l'amplifier; aidé efficacement par la corr.diff. !

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 25 Oct 2016, 15:33 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 582
Localisation: Alsace
D'autre part, une légère tension continue peut provenir de la source en amont ...

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 25 Oct 2016, 16:00 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2783
Localisation: Nantes
iriaax a écrit:
D'autre part, une légère tension continue peut provenir de la source en amont ...


J'ai mesuré au multimètre et il m'indique 6mV continus. Je vais investiguer ce problème de courant de grille…

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 25 Oct 2016, 16:58 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 582
Localisation: Alsace
Pour des tubes d'entrée, le courant grille est généralement inférieur à 100nA, mais peut devenir bien plus important en changeant de sens quand Vgk passe au-dessus de -1.2V par exemple pour une ECC83, la grille débite alors telle une mini anode.
Le courant grille est par contre pratiquement insensible à Vak.

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Dim 30 Oct 2016, 22:19 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2783
Localisation: Nantes
Bonsoir à tous,

Suite des aventures du Push de GU19. J'ai enlevé le condensateur de liaison entre la CDiff et l'entrée pour voir d'où vient cette ondulation HF. Elle existe sur la CDiff ( on s'en était douté ). Sur le montage seul, on a -0,1V sur la grille (sans signal). Cela varie beaucoup si je bouge le fil de retour des HP vers la cathode et … passe à 0 si je touche la cathode de la triode avec le tournevis . Je vais devoir attendre mercredi pour passer à l'épicier prendre des VK200 comme suggéré par Yves et en mettre une dans la cathode pour voir.

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Dim 30 Oct 2016, 22:43 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8203
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Bonsoir Chanmix

J'en suis au même point que toi sur mon PP de 6P14P dont j'ai modifié la CDiff pour avoir les deux triodes de ma 6N17B
en // donc l'entrée issue du filtre triple RC sur la grille , le retour HP sur la cathode et 27K en charge d'anode, la R de fuite de
grille de la triode non inverseuse du déphaseur a une valeur de 47K
Comme toi je visualise au scope une HF de l'ordre de 200 Khz qui explose en amplitude quand je touche avec ma pointe
de touche la grille de ma 6N17B (Cdiff), j'ai déjà essayé un condo de 10-15 pf entre grille et anode pas mieux :oops: :oops:
rajouter une cellule de filtrage sur l'alimentation du tube Cdiff, pas mieux non plus :oops: :oops: , baisser la valeur de la R
de fuite de grille du tube CDiff ( remplacer la 470 K par 150,100 puis 47 K ) aucun effet , cette p....n de HF est toujours là
Une capture de l'état actuel de mon schéma
Fichier(s) joint(s):
DA PP 6P14P 6N17B 6N16B.png

là je l'écoute , c'est nickel mais cette HF me gène intellectuellement parlant , je me demande même si elle ne viens
pas de mon alim régulée à base de led, MJE350 et IRF820 :oops: :oops: :oops:

To be continued :mrgreen:


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Dim 30 Oct 2016, 23:26 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2783
Localisation: Nantes
@totof, vire C6 ;)

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: PP d'EL90 à correction différentielle
MessagePosté: Lun 31 Oct 2016, 05:19 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Sam 28 Fév 2015, 05:49
Messages: 90
Localisation: Sainte Clotilde / Réunion
Salut Tof,

Commence par virer tes grid stoppers sur les finales. Ca coupe effectivement la HF, mais si ton filtre RCRCRC d'entré n'est pas assez bas la Cdiff va vouloir corriger le "manque" de HF filtrée par tes grid stoppers et ca oscille.

cordialement,
seb


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 612 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com